À 231 km/h dans le Parc des Laurentides

Un homme de 32 ans a été épinglé à 231 kilomètres à l’heure dans la Réserve faunique des Laurentides, vendredi matin. L’individu, qui conduisait une Infiniti, n’en était pas à son premier grand excès de vitesse (GEV). Il a écopé d’une amende salée de 2384$ et de 30 points d’inaptitude.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont intercepté l’homme au kilomètre 212, à une vingtaine de kilomètres de Saguenay. Il n’a pas été possible de savoir dans quelle direction circulait le conducteur. 

À son passage, le cinémomètre des agents de la SQ a affiché 231 kilomètres à l’heure, dans une zone de 100 kilomètres à l’heure. L’individu avait déjà été épinglé pour un GEV il y a quelque temps, ce qui fait de lui un contrevenant-récidiviste, a affirmé le porte-parole de la SQ, le sergent Hugues Beaulieu. Lorsqu’un conducteur est pincé pour une deuxième fois, son permis est suspendu pour une durée de 30 jours et la voiture est remorquée. Pour une première offense, on parle d’une suspension de sept jours. 

Questionné à savoir quelle voiture conduisait le contrevenant pour aller à une telle vitesse, Hugues Beaulieu a affirmé qu’il s’agissait d’une Infiniti, mais n’a pas pu préciser le modèle.