À 205 km/h dans une zone de 90, amende de plus de 3000$

Un motocycliste qui tentait de fuir les policiers n’a pas pu se cacher bien longtemps derrière un arbre, après avoir été pris en chasse par la Sûreté du Québec (SQ), dimanche dernier, dans la Petite-Nation.

Il faut dire que le fuyard venait de passer en coup de vent devant une voiture de patrouille, à 205 km/h, sur la route 323, à Saint-André-Avellin.

La limite de vitesse est de 90 km/h à cet endroit.

Les policiers l’ont pris en chasse, en direction sud, vers l’autoroute 50.

Des collègues ont vu le suspect emprunter la 50 ouest, avant de disparaître.

«Un policier situé à l’ouest de la balance de Contrôle Routier Québec, sur l’autoroute, n’a pas vu passer le motocycliste, explique le sergent Marc Tessier, de la SQ. Du ratissage a été effectué et les policiers ont localisé la moto abandonnée derrière un banc de neige dans le stationnement arrière de la balance des contrôleurs routiers. Ils ont localisé le conducteur caché derrière un arbre dans le petit boisé à l’arrière du stationnement.»

Le motocycliste, un résident de Lachine âgé de 29 ans, a été couvert de constats d’infraction, dont le total s’élève à 3258 $. Il a reçu pas moins de 28 points d’inaptitude.

Les constats d’infraction concernent son excès de vitesse, un dépassement sur une ligne double et son refus d’avoir immobilisé son véhicule à la demande d’un agent de la paix.

La moto a été remisée et son droit de circuler au Québec a été suspendu pour une période de 7 jours.