639 840 $ d'amende pour un incorrigible contrebandier de tabac

SHERBROOKE - Les mois de juin se suivent et se ressemblent pour Bernard Lussier qui vient d'être condamné à une amende de 639 840 $ pour avoir fait la contrebande de cigarettes.

À pareille date l'année dernière, l'individu de 52 ans avait été condamné à une amende de plus de 300 000 $.

Lire aussi: Cigarettes: 300 000 $ d'amende pour un contrebandier de carrière

Trafic de tabac: un demi-million $ d'amende pour un récidiviste

C'est plus du double de cette amende qui lui a été imposé cette année par la juge de paix magistrate Tania Larocque, mercredi, au palais de justice de Sherbrooke.

L'avocate de la défense Me Caroline Monette et l'avocat de Revenu Québec Me Olivier Moreau se sont entendus sur les chefs d'accusation que Lussier a reconnus.

Bernard Lussier a plaidé coupable à une accusation d'avoir vendu, livré ou eu en sa possession du tabac qui n'était pas estampillé conformément entre avril 2015 et avril 2016. Une information du public avait placé des enquêteurs sur sa piste.

Il a été aperçu à plusieurs reprises en sortant de la réserve de Kahnawake avec du tabac qui n'était pas estampillé de façon conforme aux lois fiscales.

Lussier approvisionnait des revendeurs de la région.

Sa dernière peine avait été imposée en juin 2017 après avoir reconnu la possession de tabac de contrebande entre novembre 2009 et novembre 2010.

Il avait aussi plaidé coupable à d'autres accusations pénales à Longueuil en juin 2017.

Il avait reconnu la possession de cigarettes de contrebande.

Lussier avait été intercepté dans le stationnement du bar de danseuses 10-35 à Carignan par les policiers. Sa valise de véhicule était pleine de cigarettes de contrebande lorsqu'il a été intercepté en octobre 2014.

Le permis de conduire de Lussier a également été suspendu pour une période de 30 jours.