Le Nouvelliste
Tuerie de la grande mosquée: Alexandre Bissonnette devra passer 25 ans en détention

Justice et faits divers

Tuerie de la grande mosquée: Alexandre Bissonnette devra passer 25 ans en détention

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Le tueur de la Grande Mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette, qui a assassiné six fidèles après la prière du soir, pourra présenter une demande de libération conditionnelle après 25 ans d’incarcération. La Cour suprême invalide rétroactivement la disposition du Code criminel sur le cumul des périodes d’inadmissibilité pour tous les meurtriers condamnés à plus de 50 ans, car, dit-elle, ces peines sont «cruelles et inusitées».
Les camps de jour accepteront les travailleurs de 14 ans

Actualités

Les camps de jour accepteront les travailleurs de 14 ans

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Afin de contrer la pénurie de main-d’oeuvre, les jeunes de 14 ans pourront travailler dans les camps de jour, a décidé l’Association des camps du Québec (ACQ). Une mesure exceptionnelle accueillie avec soulagement par Vie culturelle et communautaire (VCC) de Granby. Un nouveau processus d’embauche est lancé, afin de pouvoir ouvrir de nouveaux groupes d’enfants.
La Cour suprême se prononce vendredi sur la peine du tueur de la mosquée de Québec

Justice et faits divers

La Cour suprême se prononce vendredi sur la peine du tueur de la mosquée de Québec

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Le tueur de la grande mosquée de Québec Alexandre Bissonnette doit-il passer 50 ans en prison avant de pouvoir faire une demande de libération conditionnelle? Le cumul des périodes de 25 ans pour les auteurs de meurtres multiples contrevient-il à la Charte canadienne des droits et libertés? Les neuf juges de la Cour suprême répondront aux questions vendredi matin.
Un engouement bien senti et des supplémentaires pour <em>La Fabuleuse</em>

Arts

Un engouement bien senti et des supplémentaires pour La Fabuleuse

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Après deux ans « d’abstinence », il semble que le public se soit ennuyé de La Fabuleuse histoire d’un Royaume, les ventes pour cette 35e édition s’approchant déjà des marques enregistrées lors de la 30e. Le nouveau porte-parole, René Simard, ne manquait pas de mots pour vanter ce « tour de force », mercredi, quelques instants après l’annonce de trois supplémentaires.
Des élèves à l’origine du nouveau code vestimentaire «inclusif et actuel» de leur école

La Capitale

Des élèves à l’origine du nouveau code vestimentaire «inclusif et actuel» de leur école

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Des élèves qui en ont contre le code vestimentaire de leur école et qui décident d’en parler au directeur. Un directeur tout ouïe qui entend les arguments des adolescentes et qui leur propose de former un comité chargé de revoir ledit code. Des négociations avec le conseil d’établissement et le personnel de l’école pour accoucher de nouvelles règles qui tiennent compte des préoccupations des uns et des volontés des autres. Un idéal? Non, la réalité pour un établissement du Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries.
À 166 km/h avec un permis probatoire…

Justice et faits divers

À 166 km/h avec un permis probatoire…

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Un jeune récidiviste s’est fait pincer une nouvelle fois mercredi pour grand excès de vitesse. Son auto a été saisie sur-le-champ, son permis de conduire a été suspendu pour 30 jours, et il devra décaisser 1321 $. Mais ce n’est que le début des sanctions qui lui seront imposées…
Le proprio du 4 Jeudis et du Piz’za-za forcé de se départir de ses édifices

Affaires

Le proprio du 4 Jeudis et du Piz’za-za forcé de se départir de ses édifices

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Les Coops de l'information
Les immeubles abritant deux fleurons du Vieux-Hull sont à vendre. Celui du Café aux 4 Jeudis, ainsi que son voisin immédiat, le restaurant Piz’za-za, font l’objet d’un délaissement forcé pour vente sous contrôle de justice. Le propriétaire des six dernières années, Alex Duhamel, devient ainsi locataire des bâtiments situés sur la rue Laval, mais conserve les fonds de commerce.
La tasse réutilisable, une habitude à implanter dans sa routine

Affaires

La tasse réutilisable, une habitude à implanter dans sa routine

Céline Fabriès
Céline Fabriès
Le Soleil
«La pandémie a causé un véritable retour en arrière sur l’utilisation du jetable. Il y a un travail à refaire», s’alarme Audrey Laliberté. C’est pourquoi son organisation, La vague, lancera en juin une grande offensive, pour inciter les amateurs de café et de thé à utiliser des tasses réutilisables lors de l’achat de leur boisson préférée.
Évitez que les pékans montrent les dents [VIDÉO]

Actualités

Évitez que les pékans montrent les dents [VIDÉO]

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Vigilance. C’est le mot d’ordre pour ceux qui fréquentent le secteur du mont Horizon dans le parc des Sommets à Bromont. Les randonneurs doivent redoubler de prudence, car au coeur de cette nature luxuriante, ils peuvent tomber nez à nez avec une famille de pékans. Malgré leur bouille sympathique, ces mammifères carnivores peuvent être agressifs.
Pleins Rayons séduit l’Hexagone [VIDÉO]

Actualités

Pleins Rayons séduit l’Hexagone [VIDÉO]

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Dans la région, voire à l’échelle provinciale, le savoir-faire de Pleins Rayons est bien connu. Il est cependant en voie de traverser l’Atlantique, alors qu’une délégation française est venue mardi visiter l’organisme de Cowansville afin de s’inspirer de ses méthodes visant l’insertion socioprofessionnelle d’adultes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.
À 167 km/h sur l’autoroute 73

Justice et faits divers

À 167 km/h sur l’autoroute 73

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
La longue fin de semaine a amené un surplus de déplacements automobiles, qui n’ont pas tous été faits de manière particulièrement sécuritaire. La Sûreté du Québec a intercepté trois personnes pour de grands excès de vitesse sur les autoroutes de la région au cours du week-end, dont un qui roulait à 167 km/h sur la 73, à Lévis.
La décrue du lac Saint-Jean est enclenchée

Actualités

La décrue du lac Saint-Jean est enclenchée

Gabrielle Simard
Gabrielle Simard
Le Quotidien
Si dame Nature s’est déchaînée dans les derniers jours, le temps a fait son oeuvre puisqu’après s’être stabilisé, le lac Saint-Jean poursuit sa baisse. Son niveau devrait passer sous les 18 pieds vers minuit, dans la nuit de lundi à mardi. Malgré une inondation moyenne, les conditions météorologiques favorables laissent voir une légère courbe de décrue.