Le diocèse de Nicolet met en garde les citoyens

NICOLET — Le diocèse de Nicolet met en garde la population contre un entrepreneur qui tenterait de vendre des services d’asphaltage sans permis en utilisant le nom de l’évêque Mgr André Gazaille comme recommandation professionnelle.

Mgr André Gazaille n’a en aucun temps bénéficié des services de cet entrepreneur, qui a toutefois tenté de soutirer un contrat de service à la corporation diocésaine, le 21 mai dernier.

Des citoyens de Nicolet ont depuis été victimes de fausse représentation de la part de cet individu. Une plainte a été déposée à la Ville de Nicolet en lien avec cette problématique.

Le diocèse de Nicolet recommande à la population de se fier aux règlements municipaux en vigueur concernant la vente itinérante et le colportage avant d’accepter les services d’entrepreneurs. À Nicolet, il est interdit de colporter sans permis et de le faire entre 20 h et 10 h, la vente d’objets ou d’équipements reliés à la protection des incendies est également interdite, et toute personne qui fait du colportage doit porter visiblement son permis.

Les résidents de Nicolet peuvent porter plainte ou procéder à une requête concernant ce règlement entre 8 h 30 et 16 h 30, au 819 293-6901, poste 1130 ou 2300, ou encore la fin de semaine et les soirs au 819 293-6901, poste 2231.