Le petit Zackary, un an et trois mois, a besoin d’une chambre hyperbare pour l’aider dans son développement.

Le cri du cœur d’une maman

TROIS-RIVIÈRES — Une maman de Trois-Rivières lance un cri du cœur afin d’offrir le meilleur à son bébé. Myriam Savard souhaite procurer à son fils Zackary une chambre hyperbare pour que ses souffrances diminuent.

«Je suis épuisée et je me sens énormément impuissante. C’est difficile sur le moral, je n’ai même plus de mots pour décrire comment je peux me sentir.»

Zackary Constantineau, un an et trois mois, est atteint de paralysie cérébrale. Neurologiquement aveugle, le bébé est sous gavage, ayant perdu son autonomie alimentaire. Zackary fait également des crises d’épilepsie, qui continuent de créer des séquelles à son cerveau.

Le petit est présentement en hospitalisation à l’hôpital Sainte-Justine pour tenter de contrôler ses spasmes infantiles. «Je suis à bout de regarder mon fils souffrir autant et de ne pouvoir rien faire d’autre que d’attendre, le consoler du mieux que je peux et le garder collé contre mon cœur pour qu’il s’endorme d’épuisement», raconte la maman dans une récente publication sur Facebook.

«Nous sommes dans le gros néant, autant pour nous que les neurologues. Le choc dans son cerveau et les doses de médicaments sont tellement forts. Zackary est vraiment inconfortable et pleure de douleur», explique Myriam Savard en entrevue au Nouvelliste.

À la suite d’une erreur médicale, la maman a passé près de cinq mois avec une infection qui a fissuré son sac amniotique. Né à 24 semaines de grossesse et ne pesant qu’une livre et demie, Zackary est venu au monde «parfait», avec un cerveau en excellente santé.

Toutefois, une échographie du cerveau a démontré que des complications ont créé une leucomalacie périventriculaire. Ce qui signifie que la matière blanche autour des ventricules cérébraux a été détruite.

Myriam Savard a alors appris qu’une chambre hyperbare pourrait aider son bébé dans son développement. Une chambre hyperbare a le pouvoir d’augmenter l’oxygénation dans le cerveau et stimuler la circulation sanguine. Rappelons que le coût de celle-ci se situe entre 20 000 et 25 000 $. Dernièrement, la maman en a trouvé une usagée à 15 000 $ sur les réseaux sociaux.

Pour offrir le meilleur à son fils, Myriam Savard a décidé de créer en juin dernier une collecte de fonds sur la plateforme GoFundMe. À ce jour, plus de 3500 $ ont été amassés. Une vente de bracelets pour soutenir Zackary a également été mise en place.

La maman est d’avis que tous ces dons aident à se sentir moins impuissante face à la situation. «C’est la seule chose qui pourrait aider Zackary dans son développement», dit-elle. «Il n’y a pas de petits dons ni de petites paroles. Je reçois énormément de messages et ça me fait autant de bien», ajoute-t-elle.

Les parents de Zackary invitent la population à offrir des dons au www.gofundme.com/une-chambre-hyperbare-pour-zackary.