De gauche à droite: Mario de Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières, Annie Villemure, directrice du développement immobilier et location chez Olymbec, Derek Stern, vice-président d’Olymbec et l’initiateur du Coop Gym, Steve Lafontaine. ­
De gauche à droite: Mario de Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières, Annie Villemure, directrice du développement immobilier et location chez Olymbec, Derek Stern, vice-président d’Olymbec et l’initiateur du Coop Gym, Steve Lafontaine. ­

Le Coop Gym: un gym exclusif aux travailleurs du centre-ville de Trois-Rivières

Trois-Rivières — Les entreprises du centre-ville de Trois-Rivières et leurs travailleurs pourront désormais compter sur un nouveau centre de conditionnement physique qui leur sera exclusivement réservé. Le Coop Gym, une initiative chapeautée par l’ancien propriétaire du Tonix de l’Hôtel Delta, Steve Lafontaine, s’inscrit du même coup dans une volonté de développement du centre-ville, où les initiatives continuent de se multiplier.

Depuis la fermeture du Tonix en raison des importants travaux à venir à l’Hôtel Delta, il y a trois ans, Steve Lafontaine admet que ce service manquait au centre-ville. «Il y avait un réel besoin, et nous avons aussi validé ce besoin auprès des travailleurs. Par la suite, plusieurs personnes du milieu ont accepté d’embarquer avec moi et de s’impliquer pour que ça puisse voir le jour. C’est un beau succès d’équipe», confie-t-il.


« «Il y avait un réel besoin, et nous avons aussi validé ce besoin auprès des travailleurs. Par la suite, plusieurs personnes du milieu ont accepté d’embarquer avec moi et de s’impliquer pour que ça puisse voir le jour. C’est un beau succès d’équipe.» »
Steve Lafontaine

Le modèle d’affaires est à la fois actuel et innovateur pour les usagers. Les entreprises du centre-ville seront invitées à cotiser un certain montant d’argent à la coopérative, afin de donner le droit à leurs employés de devenir membres pour un prix de 9,99 $ par mois. Le gym, qui n’aura pas officiellement d’employé à l’intérieur de ses murs, sera accessible par le biais d’un code QR disponible sur les téléphones intelligents des adhérents. Il sera par la suite possible de prendre rendez-vous avec un entraîneur privé, toujours par le biais du téléphone intelligent. La technologie, que l’on prévient évolutive, pour pouvoir recevoir ces services a été développée par l’entreprise trifluvienne Cinetic.

Pour pouvoir voir le jour, le Coop Gym a pu bénéficier d’une importante aide d’Olymbec, propriétaire de la Place Royale, qui fournira gratuitement le local du rez-de-chaussée pendant les trois premières années d’existence de la coopérative. Une option pourrait même être prise sur un second local si la demande devenait trop forte pour l’espace actuel. Olymbec offrira par ailleurs aux entreprises locataires de ses immeubles du centre-ville un rabais sur l’adhésion corporative au centre de conditionnement physique.

Pour Innovation et développement économique (IDE) Trois-Rivières, qui soutient financièrement l’initiative, le projet est réellement un plus pour le centre-ville, dans une optique où l’on multiplie les efforts pour attirer les entreprises dans ce quadrilatère.

«Ça fait partie des conditions de travail qu’une entreprise souhaite offrir à ses employés désormais. Aujourd’hui, un employé ne fait pas juste regarder le salaire qu’on lui offre. Il a le choix, et il magasine aussi les conditions de travail, la qualité de vie qu’on lui offre. Avec un gym, ça permet de devenir encore plus compétitif pour attirer les bons employés et ça vient nous donner des outils dans nos démarches pour attirer des places d’affaires au centre-ville», croit Mario de Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières qui, sourire en coin, a promis au maire Jean Lamarche qu’il serait à ses côtés pour venir s’entraîner à cet endroit.

Déjà, avant même son ouverture prévue pour lundi prochain, le Coop Gym a vu 25 entreprises payer la cotisation afin de permettre à leurs employés de devenir membres. Des efforts seront par ailleurs déployés dans les prochaines semaines afin de rejoindre toutes les entreprises du centre-ville, avec la collaboration de Trois-Rivières Centre, afin de les inciter à adhérer à cette coopérative.

Le Coop Gym, situé au rez-de-chaussée de la Place Royale, sera ouvert du lundi au vendredi de 6 h 30 à 20 h.