Le conseil annule deux des trois constats d’infraction

Saint-Prosper — À l’occasion de sa dernière réunion publique, le conseil municipal de Saint-Prosper a décidé d’annuler deux des trois constats d’infraction en lien avec des travaux effectués sur la ferme familiale Gravel R.S.J.M. dont l’actuel maire, René Gravel, est le deuxième actionnaire.

Rappelons qu’en septembre 2017, trois constats avaient été émis, soit un concernant les permis, un autre concernant des activités de remplissage et le troisième en lien avec une intervention faite sur les terrains de la ferme ayant pour but d’éviter des accidents.

Rappelons que les terres de la famille Gravel sont situées près d’une rivière et que des éboulis surviennent régulièrement dans le secteur.

Les propriétaires de la ferme ont voulu empêcher l’érosion en installant de gros drains et en détournant l’eau.

M. Gravel et son fils, qui est actionnaire majoritaire de la ferme, ont contesté les trois constats d’infraction pour les travaux effectués en bordure de la bande riveraine. Après avoir pris connaissance des rapports d’ingénieurs et d’agronomes, le conseil a décidé de retirer deux de ces constats.

Il n’a pas été possible d’obtenir les commentaires du maire Gravel, jeudi.