Le Comité ZIP reçoit 100 000 $ pour six projets au lac Saint-Pierre

LOUISEVILLE — Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre a reçu plus de 100 000 $ du Fonds d’action Saint-Laurent pour la réalisation de six projets visant à protéger la biodiversité du lac Saint-Pierre.

Quatre projets consistent en l’installation de sites de nidification. Ces espaces permettront aux oiseaux d’élever leurs petits en sécurité, autant en ville qu’en nature.

Des nichoirs seront également installés dans les bandes riveraines des producteurs agricoles. Selon le Comité ZIP, ces derniers bénéficieront de la présence d’oiseaux, qui participent à la pollinisation et à la propagation des végétaux et se nourrissent d’insectes nuisibles aux cultures.

Des panneaux informatifs seront également installés, des dépliants seront distribués et des rencontres auront lieu pour sensibiliser la population à l’importance des sites de nidification. Des jeunes du milieu scolaire seront également rencontrés et participeront à l’installation de nichoirs près de leur école et au recensement des oiseaux qui les utiliseront.

Un autre projet est l’aménagement de l’emprise de l’autoroute 40 à Louiseville, Maskinongé et Yamachiche pour offrir des habitats propices à la faune, en aménageant des abris et des nichoirs artificiels et en plantant des végétaux. Une partie du projet sera consacrée à limiter la propagation du roseau commun, une espèce exotique envahissante qui nuit à la biodiversité.

Enfin, le Comité ZIP documentera l’effet des vagues causées par les embarcations qui naviguent sur le lac Saint-Pierre et ses chenaux. L’organisme formulera ensuite des recommandations pour limiter ces impacts sur l’écosystème de ces cours d’eau.

Ces projets doivent être terminés d’ici septembre 2019.

Le Fonds d’action Saint-Laurent est une oeuvre de bienfaisance qui a pour mission de soutenir financièrement les projets qui favorisent la conservation des écosystèmes et de la biodiversité du fleuve Saint-Laurent et de son golfe.