Le Comité de Solidarité amasse les dons pour le Népal

Le Comité de Solidarité Trois-Rivières vient tout juste de démarrer une campagne de financement d'urgence afin de venir en aide aux Népalais victimes du tremblement de terre majeur qui a frappé le pays, le 25 avril.
La campagne vise aussi à venir en aide à une école de 172 élèves qui a été partiellement détruite par ce séisme. Cette école avait été construite grâce à une initiative citoyenne de tourisme écoresponsable et équitable au Népal.
Comme l'explique Jean-Marc Lord du CS3R, on ne s'attend pas à ce que la campagne régionale permette de tout payer puisqu'il faut amasser 75 000 $US pour reconstruire l'école et 10 000 $US pour reloger temporairement les 27 pensionnaires de l'école. Elle s'inscrit toutefois dans le cadre d'une campagne plus vaste qui se fait parallèlement ailleurs, dit-il.
Le CS3R a été interpellé lundi matin, dans ce dossier, par deux globe-trotters de la région, Dorothée Leblanc et Daniel Blain, qui ont découvert cette école dans le cadre de leurs démarches de tourisme équitable.
Les personnes intéressées à appuyer la cause doivent se rendre sur le site web www.cs3r.org et cliquer sur l'affiche SOS Népal. La page en question permet de faire un don en ligne soit au fonds d'aide d'urgence de Développement et paix ou directement pour le soutien à la reconstruction de l'école Victor-Hugo-Manjushree. Un reçu d'impôt est émis automatiquement.