Sarah-Lise Hamel, porte-parole de la SPA Mauricie et Marc-André Lamothe, organisateur de l'événement

Le Colosse et son molosse au profit de la SPA Mauricie

Mercredi, le ciel est bleu et le soleil délicieux. Il fait 7°C. Des pleurs et des jappements se font entendre. Le printemps dans le sang, des athlètes à quatre pattes se préparent à se défoncer, juste pour le plaisir.
Ils sentent les bonnes odeurs de la forêt. Les pistes toutes tracées du Centre Énergie CMB de Trois-Rivières sont alléchantes. La neige brille. Elle a la texture du sable. Courir demandera plus d'énergie, mais c'est vraiment ce qu'ils veulent. Ils s'élancent en hurlant leur bonheur de pouvoir enfin jouer, tirant avec un plaisir évident leur attelage.
Le Colosse et son molosse, cet organisme qui développe les sports attelés canins dans la région, prépare un nouvel événement. Ceux et celles qui aiment le plein air et l'exercice sont invités à tirer très fort sur la manche de leur humain pour y prendre part. On aura même des équipements à fournir pour ceux qui n'en ont pas.
La journée de plein air devrait regrouper une centaine de participants. Elle aura lieu le 11 mars, à 8 h le matin, avec départ aux heures. Trois parcours sont offerts: 1,5 ou 2 km en course à pied ou ski de fond, 6 km de course à pied ou 8 km de ski de fond ou trottinette (petit traîneau) et finalement, 16 km dans les trois disciplines pour les passionnés.
Pour la troisième année, le Colosse et son molosse répète son défi qui permettra à tous les amoureux des chiens et de l'activité physique de rivaliser, de fraterniser et de s'amuser pendant une journée, raconte Marc-André Lamothe, principal organisateur cet événement qui compte aussi une version automnale.
L'activité se fera au profit de la Société protectrice des animaux de la Mauricie qui en bénéficie depuis trois ans. Elle devrait permettre de verser entre 500 $ et 1000 $ au refuge animalier.
Certains des chiens de la SPA Mauricie qui ont besoin de se dépenser et de prendre l'air sont d'ailleurs incorporés dans ces courses, raconte la porte-parole, Sarah-Lise Hamel, et plusieurs des chiens des participants ont été adoptés à la SPA.
L'organisation a fait une petite démonstration, mercredi, pour les médias, afin de recruter encore plus de monde.
Même s'il y a un aspect de compétition entre les participants, il ne faut pas se prendre trop au sérieux. Pendant que le photographe du Nouvelliste montait à bord d'un de ces attelages pour capter quelques images, les deux chiens qui tiraient son traîneau ont profité de la course pour faire une pause pipi et se rouler dans la neige. Bref, on n'est pas du tout dans l'esprit des courses de chiens de traîneau et là n'est pas le but non plus.
En fait, le Colosse et son molosse est en train de défricher le chemin pour les personnes qui cherchent des endroits où s'amuser avec leur compagnon à quatre pattes. Ceux et celles qui ont des chiens savent combien il est difficile de trouver de tels endroits en ville. Chez Énergie CMB, on a accepté de leur faire de la place.
«Ils offrent deux journées par semaine, le mercredi soir et le dimanche soir pour que les personnes puissent faire des sports tractés avec leur chien», se réjouit M. Lamothe. De là à tenir une collecte de fonds pour un bonne oeuvre, il n'y avait qu'un pas de chien à franchir.