Le CIUSSS MCQ veut embaucher 100 personnes

LA TUQUE —Pour une troisième fois, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) tiendra un blitz de recrutement afin d’ajouter une centaine de personnes à son personnel de bureau un peu partout sur le territoire qu’il dessert.

Le CIUSSS MCQ recherche des candidats et candidates pour des postes de techniciens en administration, agents administratifs et secrétaires médicales. Ces embauches visent à combler principalement les départs à la retraite et les vacances estivales.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae via le site de recrutement travaillerensante.com avant le 13 mars prochain.

Les candidats sélectionnés seront contactés et invités à participer au blitz de recrutement qui aura lieu dans quatre villes: le samedi 23 mars 2019 à Victoriaville et Shawinigan et le dimanche 24 mars à Drummondville et Trois-Rivières.

Sur place, les candidats pourront effectuer le processus complet de sélection, c’est-à-dire l’entrevue et les tests de français, Word et Excel, en l’espace de deux heures.

Présentement, pour l’ensemble du CIUSSS MCQ, on compte environ 1269 agentes administratives, 230 secrétaires médicales, et 356 techniciens en administration. Rappelons qu’il y a plus de 17 000 employés au total au CIUSSS MCQ.

«Les besoins sont répartis à travers la Mauricie et le Centre-du-Québec, mais ils sont plus prononcés à Drummondville et Trois-Rivières», a indiqué Caroline Paquin, porte-parole du CIUSSS MCQ.

Le CIUSSS MCQ demande certaines exigences comme un certificat en administration, DEP en secrétariat, AEC ou DEC en bureautique et en administration OU DES, jumelé à une expérience pertinente à l’emploi.

L’organisation met également de l’avant des avantages à travailler pour le CIUSS MCQ afin d’attirer les candidats, notamment, un salaire intéressant et de bonnes progressions salariales, quatre semaines de vacances après un an de service et des congés personnels, des aménagements d’horaire permettant la conciliation travail/vie personnelle, des assurances collectives, un régime de retraite et des activités physiques disponibles sur le lieu de travail.