Michel Paquette, de IGA Paquette, Marie-Claude Potvin, de Familiprix, Yvon Pelletier, de Dollarama, Lina Fraser de Sobey's, Steve Richard, président de Odacité ainsi que le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

Le Citadin: 18 M$ et 200 nouveaux emplois

Le nouveau complexe commercial en développement dans le quartier Le Citadin, à l'intersection des boulevards Des Chenaux et Parent à Trois-Rivières, a finalement été dévoilé au public mercredi avec une première pelletée de terre officielle.
L'investissement de plus de 18 millions de dollars permettra d'accueillir plusieurs bannières nationales et créera du même coup plus de 200 nouveaux emplois à Trois-Rivières.
Ce sont les promoteurs immobiliers du Citadin, Odacité, qui ont procédé à l'annonce de la venue prochaine d'un nouveau IGA de la famille Paquette, de même que d'un Familiprix, d'un Dollarama et de la Clinique médicale M. 
Du côté du IGA, c'est la famille Paquette, déjà propriétaire du IGA Extra du boulevard des Forges à Trois-Rivières, qui réalise l'investissement de plus de 10 M$, avec une bâtisse de 38 000 pieds carrés qui constituera le troisième magasin exploité par la famille Paquette. Une centaine d'emplois seront créés dans ce commerce.
Lors de la première pelletée de terre, mercredi, le propriétaire Michel Paquette a insisté sur le fait que cette nouvelle bannière comprendra plusieurs comptoirs alimentaires spécialisés, en plus de sections dédiées aux produits biologiques, naturels et sans gluten.
«On va proposer un magasin haut de gamme à notre clientèle, avec beaucoup de produits qu'on ne retrouve pas ailleurs», assure Michel Paquette, rappelant que la famille en est déjà à la troisième génération de gestionnaires pour les commerces du groupe.
De l'autre côté de la rue, le complexe commercial qui accueillera Familiprix et Dollarama propose une superficie de 33 000 pieds carrés sur deux étages. Outre une clinique médicale qui s'installera aussi dans ce complexe, un quatrième locataire à être annoncé sous peu occupera le reste des 12 000 pieds carrés restant, ce qui fait que le bâtiment affiche déjà complet.
«C'est un projet qui s'inscrit totalement dans la vision que nous avons pour le quartier Le Citadin. D'autres phases vont aussi se développer dans les prochaines années et nous allons aussi accueillir du résidentiel. On veut attirer les jeunes familles et leur permettre un milieu de vie unique avec des commerces de proximité qui côtoient les grandes bannières. On veut que les gens puissent vivre ici, travailler ici et magasiner ici», constate le président d'Odacité, Steve Richard.
Des commerces qui, selon M. Richard, attireront aussi la clientèle du nord de Trois-Rivières, d'autant plus que les développements domiciliaires situés autour des rues Gilles-Lupien, du boulevard Hamelin et des environs ont représenté l'ajout de centaines et de centaines de nouvelles portes depuis les dix dernières années. 
La concrétisation de ce développement commercial a été le fruit d'années de travail, a confié Steve Richard. «Ce ne sont pas des projets faciles, mais bien des projets de longue haleine où il faut travailler fort et ne pas lâcher. Nous sommes fiers de ce qu'on a accompli, et il y aura d'autres belles annonces à venir pour Le Citadin», ajoute-t-il.
L'ouverture des commerces annoncés mercredi est prévue pour le mois de juin 2017.