Le chemin des Pins n’a pas encore été réparé plusieurs mois après la formation d’un trou béant.

Le chemin des Pins toujours pas réparé

TROIS-RIVIÈRES — Le trou béant qui s’est formé sur le chemin des Pins, dans le secteur Saint-Louis-de-France, ce printemps, n’a toujours pas été réparé, et ne le sera vraisemblablement pas avant encore plusieurs semaines. La Ville de Trois-Rivières est toujours en attente des résultats des expertises du ministère des Transports.

«On attend les expertises des géotechniciens du ministère des Transports du Québec qui doivent d’ailleurs faire des forages. Ils vont ensuite produire des recommandations. On attend les recommandations avant de pouvoir entamer le chantier», explique Guillaume Cholette-Janson, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières.

Du côté du ministère des Transports, on précise que les analyses vont débuter à partir du 30 septembre, et qu’elles vont nécessiter trois ou quatre semaines de travail.

L’an dernier également, un nid-de-poule géant défigurait le chemin des Pins, pratiquement au même endroit. Si c’est le bris d’un ponceau qui était alors en cause, cette fois-ci, on parle d’une doline, soit la formation d’une cavité en raison de l’érosion. L’année passée, c’est un contrat de 340 000 $ qui avait été accordé pour réparer la chaussée.