Le Centre de la biodiversité du Québec à Bécancour veut amasser 4500 $ pour les animaux

BÉCANCOUR — Le Centre de la biodiversité du Québec à Bécancour lance un appel à la générosité du public afin de bonifier son projet d’amélioration des espaces de vie de ses animaux. La campagne de sociofinancement lancé sur LaRuche a pour but d’amasser la somme de 4500$.

Le Centre accueille une cinquantaine d’animaux dans son exposition Faune urbaine, drôles de voisins. Ces animaux sont pour la plupart incapables de retourner seuls dans la nature et le Centre leur offre un espace de vie adapté à leurs besoins. Certains d’entre eux ont soit été blessés lors d’un accident ou élevés en captivité.

Les installations actuelles des protégés du Centre ont besoin d’être remises au goût du jour et l’équipe a donc entrepris de les réaménager pour donner de plus beaux espaces de vie à Sushi la loutre de rivière, Gandalfe le Grand-duc d’Amérique, Timothée la marmotte et leurs compagnons.

«Pour réaliser ce projet à la hauteur de nos aspirations et pour assurer un plus grand bien-être à nos animaux, nous avons besoin de l’appui du public. Nous avons déjà commencé le travail de réaménagement, mais avec le soutien du public, nous pourrons aussi améliorer l’espace de l’étang et de la basse-cour», souligne la directrice générale du Centre de la biodiversité du Québec, Carole Bellerose.

En contrepartie de leur appui, les donateurs pourront bénéficier de plusieurs offres dont des laissez-passer pour le Centre de la biodiversité ou un panier cadeau à la boutique du Centre. On peut également devenir le parrain ou la marraine des animaux aidés par le don.

Pour contribuer à la campagne d’ici la mi-septembre, on se rend sur le site de LaRuche