Le premier volet du projet Sakihikan consistait à rénover et à réaménager le centre communautaire.

Le Centre d’amitié autochtone de La Tuque se démarque

LA TUQUE — Le Centre d’amitié autochtone de La Tuque a été récompensé pour la qualité des services lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association nationale des centres d’amitié (ANCA).

Pour une deuxième année consécutive, le Centre d’amitié autochtone de La Tuque a reçu une reconnaissance pour la qualité de leurs services offerts à la population autochtone urbaine de la Haute-Mauricie. Le Centre d’amitié a obtenu ce prix, notamment, pour la consolidation de leurs services et le développement de son entreprise d’économie sociale Sakihikan.

L’initiative Sakihikan, qui signifie «lac» en langue atikamekw, vise à offrir divers services et activités devant permettre d’exploiter les atouts du site du lac Saint-Louis, tout en faisant la promotion de la culture atikamekw.

L’assemblée a, par ailleurs, souligné les 25 ans d’engagement de Christine Jean, directrice générale du Centre d’amitié autochtone de La Tuque et présidente du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec.

La mission des Centres d’amitié autochtones du Québec est d’améliorer la qualité de vie des Autochtones en milieu urbain, de promouvoir la culture et de bâtir des ponts entre les peuples.