Le Nouvelliste
La distraction imputable à la consultation d’un téléphone a causé 1324 accidents mortels ou avec blessés au Québec entre 2011 et 2016.
La distraction imputable à la consultation d’un téléphone a causé 1324 accidents mortels ou avec blessés au Québec entre 2011 et 2016.

Le cellulaire au volant tue en région

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
L’utilisation d’un téléphone cellulaire au volant cause davantage d’accidents en ville qu’en région. Mais c’est sur les routes provinciales, à grande vitesse, que les morts et les blessés graves sont rapportés très majoritairement.