C’est le 22 septembre dernier qu’a été dévoilé le plus grand tableau périodique en matières recyclées au monde sur le terrain du Stade TELUS-Université Laval.
C’est le 22 septembre dernier qu’a été dévoilé le plus grand tableau périodique en matières recyclées au monde sur le terrain du Stade TELUS-Université Laval.

Le Cégep de Shawinigan participe au plus grand tableau périodique en matières recyclées au monde

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Shawinigan — Le Département de chimie du Cégep de Shawinigan a participé à la conception du plus grand tableau périodique en matières recyclées au monde à l’occasion du 150e anniversaire de la création du Tableau périodique des éléments par Dimitri Mendeleïev. Un projet initié par Attraction Chimique et le Département de chimie de l’Université Laval.

Au total six étudiants, enseignants et techniciens du Cégep ont travaillé sur la conception d’une case géante de 6,70 mètres de largeur sur 5,49 mètres de hauteur représentant l’élément chimique de numéro atomique 64 du tableau périodique: le gadolinium.

Initialement prévu en octobre 2019, le dévoilement du tableau périodique géant a finalement eu lieu le 22 septembre dernier au Stade TELUS-Université Laval, dans le cadre de la semaine de la culture scientifique.

La case géante conçue par le Cégep de Shawinigan, représentant l’élément chimique du gadolinium, avait une dimension de 6,70 mètres de largeur sur 5,49 mètres de hauteur.

L’œuvre géante, d’une superficie de 120 mètres sur 50 mètres, aura nécessité le travail de plus de 2000 personnes et de 52 écoles des quatre coins du Québec et du Nouveau-Brunswick. Ce sont plus de 1700 kilogrammes de papier et 1000 kilogrammes de peinture qui ont été nécessaires pour compléter ses 118 cases.

Les participants au projet devaient aussi enregistrer une capsule vidéo dans laquelle on retrouvait entre autres l’origine du nom et la date de découverte de l’élément, ses propriétés physiques et chimiques, ainsi qu’une utilisation en lien avec les femmes ou une scientifique pouvant être liée à cet élément.

Pour cette partie du projet, c’est une vingtaine d’étudiants du Cégep de Shawinigan qui ont participé au tournage de la vidéo de présentation du gadolinium.

«Nous avons eu beaucoup de plaisir et de fierté à contribuer tous ensemble à la conception du plus grand tableau périodique en matières recyclées au monde», raconte Martine Loranger, responsable du programme Techniques de laboratoire : Chimie analytique et enseignante participante au projet.