De gauche à droite: Karine Pinard, coordonnatrice du Camp du lac Vert, Josée Simoneau, directrice générale, et Louis Tremblay, vice-président du conseil d’administration.
De gauche à droite: Karine Pinard, coordonnatrice du Camp du lac Vert, Josée Simoneau, directrice générale, et Louis Tremblay, vice-président du conseil d’administration.

Le Camp du lac Vert inaugure sa nouvelle piste d’hébertisme

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Saint-Mathieu-du-Parc — Le Camp du lac Vert de Saint-Mathieu-du-Parc a inauguré jeudi sa nouvelle piste d’hébertisme et de nouveaux sentiers.

Le nouveau parcours d’hébertisme se divise en deux parties. La première s’adresse aux enfants de 6 ans et plus et la seconde, en montagne, s’adresse aux enfants de 7 ans et plus, avec notamment trois modules plus difficiles. Une tyrolienne accessible à tous se trouve à la fin du second trajet. Les deux parties de la piste d’hébertisme sont reliées par un sentier qui longe le lac Vert.

Un second sentier se dirige vers le haut de la montagne et permet de profiter de la vue sur le lac Vert et ses montagnes. Ces sentiers ont été travaillés à partir des éléments de la forêt, soit ses pierres, ses racines et ses arbres, de manière à pouvoir marcher de manière sécuritaire sans pour autant dénaturer les environs, indique le camp.

Un troisième sentier doit éventuellement être aménagé le long du lac Bill, qui borde également le camp. Ce dernier dit avoir réalisé ces projets grâce à l’appui de plusieurs donateurs et de la Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc.

Le Camp du lac Vert offre des camps de répit et de vacances spécialisés aux enfants ayant des besoins particuliers. Il opère également depuis trois ans le camp de jour de la Municipalité. Des camps et des séjours scouts y ont également lieu chaque année depuis 70 ans.

Le camp a reçu en 2019 le Prix d’excellence-Développement et Innovation de l’Association des camps du Québec.