De gauche à droite: Vanessa Clément (intervenante), Nicole Hamel (coordonnatrice CALACS Entraid’Action), Mario Dupont (propriétaire du restaurant Chez Clarah, établissement participant à la campagne) et Marie-Ève Lajoie (intervenante).
De gauche à droite: Vanessa Clément (intervenante), Nicole Hamel (coordonnatrice CALACS Entraid’Action), Mario Dupont (propriétaire du restaurant Chez Clarah, établissement participant à la campagne) et Marie-Ève Lajoie (intervenante).

Le CALACS Entraid’Action en campagne

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Afin que les dénonciations du mouvement #MoiAussi provoquent un véritable changement de culture, le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Entraid’Action met encore plus d’emphase sur la sensibilisation dans le cadre de sa troisième campagne de distribution de napperons dans des restaurants du Centre-de-la-Mauricie, de la MRC de Mékinac et de La Tuque. Un nouveau dépliant sera aussi distribué aux intervenants, dans le cadre de la Semaine des victimes et survivants d’actes criminels, qui se déroulera du 26 mai au 1er juin. La campagne se déroulera sous le thème «Le pouvoir de la collaboration: Ça me regarde!». La phrase-choc est d’ailleurs inscrite bien en évidence sur chacun des 37 000 napperons qui seront distribués dans une trentaine de restaurants. C’est près de quatre fois plus que lors de la première campagne!