Le Nouvelliste
Le chef bloquiste était entouré des candidats du parti dans la région, soit Nicole Morin (Saint-Maurice-Champlain), Yves Perron (Berthier-Maskinongé), Louise Charbonneau (Trois-Rivières) et Louis Plamondon (Bécancour-Nicolet-Saurel). Les candidats Julie Vignola (Beauport-Limoilou), Gabriel Ste-Marie (Joliette) et Simon-Pierre Savard-Tremblay (Saint-Hyacinthe-Bagot) étaient également à ses côtés.
Le chef bloquiste était entouré des candidats du parti dans la région, soit Nicole Morin (Saint-Maurice-Champlain), Yves Perron (Berthier-Maskinongé), Louise Charbonneau (Trois-Rivières) et Louis Plamondon (Bécancour-Nicolet-Saurel). Les candidats Julie Vignola (Beauport-Limoilou), Gabriel Ste-Marie (Joliette) et Simon-Pierre Savard-Tremblay (Saint-Hyacinthe-Bagot) étaient également à ses côtés.

Le Bloc québécois veut remplacer la péréquation actuelle par une «péréquation verte»

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, était de passage dans la région dimanche. Après avoir fait un arrêt dans sa ville d’adoption, Shawinigan, il a mis le cap sur Trois-Rivières, pour y réitérer et détailler davantage la proposition de son parti de mettre en place une «péréquation verte», qui pénaliserait les provinces les plus pollueuses et récompenserait celles qui réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre (GES).