L’AGE se porte à la défense des étudiantes en pratique sage-femme sanctionnées

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — L’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières, AGE UQTR, demande à la direction de l’université de revoir les sanctions imposées à sept étudiantes en pratique sage-femme qui ont manqué un examen pour prendre part le 15 mars dernier à la grande marche pour le climat.