Une trentaine de pères Noël ont parcouru les rues de Trois-Rivières mercredi.

L'actualité régionale en bref

Des pères Noël courent dans les rues de Trois-Rivières
Comme c'est le cas traditionnellement à l'approche du temps des Fêtes, des coureurs ont déambulé, mercredi, dans les rues de Trois-Rivières déguisés en pères Noël.
Ils étaient une trentaine cette année à avoir pris le départ sur le coup de midi sur le campus de l'UQTR pour cette randonnée de 9 km dans le cadre de laquelle ils sont notamment passés par la rue des Forges au centre-ville.
Don de 5225 $ à Leucan grâce à un concert de Noël
Le concert-bénéfice Noël c'est l'amour, qui a eu lieu le 11 décembre dernier à l'église de Saint-Tite, a permis d'amasser 5225 $ qui ont été remis à Leucan.
Ce concert de la chorale Chant de l'heure a été présenté en collaboration avec la pharmacie Proxim Charette et Trudel de Saint-Tite.
Enfin une entente à Saint-Boniface
La guerre d'usure entre le Syndicat des travailleurs et travailleuses de la Municipalité de Saint-Boniface et les élus est terminée. En assemblée générale, les employés viennent d'accepter les termes d'un nouveau contrat de travail de cinq ans qui tourne la page sur un automne assez agité.
Les syndiqués ont dit oui à la dernière proposition dans une proportion de 73 %. Le coeur du litige portait sur l'ouverture des bureaux le vendredi. La Municipalité est parvenue à obtenir cette concession. Par contre, les employés demeureront sur des horaires de quatre jours. Certains travailleront du lundi au jeudi et d'autres, du mardi au vendredi.
«L'horaire de quatre jours, c'était le nerf de la guerre», commente Stéphane Lemaire, conseiller syndical à la Fédération des employées et employés de services publics (CSN). «Nous l'avons toujours, mais il est scindé en deux pour que le vendredi soit couvert.»
«Nous avons une entente qui est gagnant-gagnant», estime Jean St-Louis, conseiller municipal et membre du comité de négociation. «On ajoute le vendredi et nous avons toujours maintenu que si on manquait de monde, on mettrait du monde.»
Par deux fois, les syndiqués avaient rejeté une proposition de règlement, dont la dernière malgré une recommandation positive de leur comité de négociation, à la fin novembre. Au printemps, les syndiqués avaient voté en faveur d'un mandat de grève de 72 heures à être utilisé en moment opportun. 
M. St-Louis reconnaît que le rejet exprimé le 25 novembre avait été durement encaissé, puisqu'il s'agissait d'une entente de principe.
«Quand j'avais appris ça, j'avais perdu connaissance!», image-t-il. «Ce n'était pas une bonne nouvelle. On est retourné à la table avec de nouveaux négociateurs. Nous avons maintenant une entente valide et nous allons de l'avant avec ça.»
Le précédent contrat de travail avait pris fin le 31 décembre 2013. Rappelons que le projet de loi 110 impose des ententes d'au moins cinq ans dans le secteur municipal. Les syndiqués ont obtenu des augmentations salariales de 12 % étalées sur cinq ans: 2 % en 2014 et 2015, 3 % en 2016, puis 2,5 % en 2017 et 2018. Le contrat touche une quinzaine d'employés.
Horaires des autobus pour le temps des Fêtes
Les horaires des services de transport en commun de Trois-Rivières et de Shawinigan seront modifiés pour la période des Fêtes.
Du côté de la Société de transport de Trois-Rivières, le service sera offert selon l'horaire régulier (derniers départs à 19 h 15) les 24 et 31 décembre, il n'y aura aucun service le 25 décembre ainsi que les 1er et 2 janvier et l'horaire du dimanche (aux 60 minutes de 8 h 45 à 19 h 10) sera en vigueur le 26 décembre.
Pour ce qui est de la Régie de transport en commun de Shawinigan, aucun service ne sera offert les 25 et 26 décembre ainsi que les 1er et 2 janvier. Les 24 et 31 décembre, seulement le circuit 3 sera en opération et le dernier départ se fera à 17 h 30.
Marathon d'écriture d'Amnistie internationale: une grande réussite
Les participants au Marathon d'écriture d'Amnistie internationale-section Trois-Rivières ont récemment signé 1250 cartes destinées à des détenus d'opinion. 
L'activité, qui s'est déroulée dans le cadre de la journée internationale des droits de la personne a aussi permis d'amasser 400 $ en dons. Un encan silencieux a notamment eu lieu. 
Les cartes ont été envoyées au cours des derniers jours aux 10 prisonniers d'opinion soutenus par la section trifluvienne d'Amnistie internationale. 
L'organisme pouvait également compter sur plusieurs partenaires, soit le CMI, les Suites Laviolette, MODOC, le Carrefour Trois-Rivières, l'artiste peintre trifluvienne Patricia Kramer ainsi que les élèves de l'école secondaire Des Pionniers.
Actualités municipales - Shawinigan
Citoyens reconnaissants
Une poignée de citoyens du boulevard des Laurentides se sont déplacés à la séance régulière du conseil municipal de Shawinigan, le 13 décembre, pour exprimer leur reconnaissance à la suite des travaux qui ont été effectués dans leur secteur pour contrer les risques de refoulement d'égouts.
En avril 2015, une vingtaine de résidences du secteur Saint-Gérard-des-Laurentides avaient subi des dommages évalués à un demi-million de dollars en raison du ruissellement provoqué par la fonte des neiges, surchargeant les égouts sanitaires.
Les résidents ont dû prendre leur mal en patience, mais finalement en novembre, des travaux correctifs ont été réalisés. Ils ont donc décidé de se déplacer à la séance publique pour remercier les élus.
«Quand ça va mal, on le dit, mais quand ça va bien, il faut le dire aussi», témoigne Claude Grenier, l'un des sinistrés et porte-parole du groupe. «Nous sommes reconnaissants du travail qui a été fait.»
Enquêteur
 La Ville de Shawinigan signera un nouveau contrat de travail avec Serge Lafontaine pour agir à titre d'enquêteur au Service des affaires juridiques. Cette entente couvre la période du 4 janvier au 31 décembre 2017.
Entente de développement culturel
La Ville de Shawinigan vient de confirmer un engagement de 230 515 $ pour la réalisation d'éléments inscrits au plan d'action de l'entente de développement culturel 2017 à intervenir avec le ministère de la Culture et des Communications. Ces projets touchent aux arts de la scène, aux arts visuels, aux lettres et au patrimoine.
Pont avenue Saint-Marc
Les élus de Shawinigan ont octroyé le contrat de services professionnels en ingénierie pour la préparation des plans et devis et la surveillance des travaux relatifs à la réfection du pont à étagement ferroviaire sur l'avenue Saint-Marc à DTA consultants, pour un montant de 138 185 $.