Marie-Claude Samuel, directrice générale du CAB des Riverains, en compagnie de quelques bénévoles, soit Rita Juneau , Michel Lafrenière, Michel Germain et Gaston Beaudoin.

L'actualité régionale en bref

Un don au CAB des Riverains

L’exposition organisée par l’organisme Autos et motos anciennes La Pérade a permis d’amasser 800 $ qui ont été remis au Centre d’action bénévole des Riverains. La somme servira à l’achat de nourriture pour les personnes dans le besoin. On aperçoit, de gauche à droite: Marie-Claude Samuel, directrice générale du CAB des Riverains, en compagnie de quelques bénévoles, soit Rita Juneau , Michel Lafrenière, Michel Germain et Gaston Beaudoin.

Québec investit à Sainte-Geneviève et Saint-Stanislas

Le gouvernement du Québec a annoncé, vendredi, des investissements de près de 600 000 $ pour l’amélioration des infrastructures municipales de Sainte-Geneviève-de-Batiscan et de Saint-Stanislas.

L’aide financière provient du programme d’infrastructures municipales d’eau.

Un montant de 318 720 $ est accordé à Sainte-Geneviève-de-Batiscan pour des travaux sur la rue de l’Église.

À Saint-Stanislas, l’aide sera de 279 500 $ et permettra la réalisation de travaux sur la rue du Moulin. Le maire de cette municipalité, où l’on est également en train de changer le pont et ses abords, indique que grâce à ce nouveau soutien financier «Saint-Stanislas pourra offrir à sa population des infrastructures solides, notamment sous la rue du Moulin qui en avait bien besoin.»

Le maire de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Christian Gendron, souligne de son côté que ce nouvel investissement «est essentiel au maintien de la qualité des services offerts aux citoyens.»

S’outiller face aux virus en hiver

À l’approche du temps des Fêtes, il est important de s’outiller face à la transmission des virus hivernaux.

La nouvelle page web maladeenhiver.ca fait d’ailleurs partie d’une campagne qui a pour objectif de mettre de l’avant des conseils de prévention pour éviter d’attraper un rhume, une grippe, une gastro, une sinusite, une otite ou d’autres infections. On y retrouve également des guides d’autosoins et un outil d’aide à la décision sur la grippe et la gastro. Par ailleurs, il n’est pas conseillé de se rendre à l’urgence lorsqu’on a un virus. 

Il est préférable de se tourner vers son médecin de famille. Par contre, certaines personnes attendent trop longtemps avant de consulter alors que leur état est critique. Cette campagne s’inscrit donc dans la volonté que l’usager soit vu au bon endroit, au bon moment et par le bon intervenant.

Michel Larrivée

Michel Larrivée à la vice-présidence du c.a. du CIUSSS – MCQ

Michel Larrivée fait son entrée au sein du conseil d’administration du CIUSSS Mauricie – Centre-du-Québec à titre de vice-président.

Détenteur d’un MBA, le Drummondvillois a fait carrière à la Banque nationale du Canada où il a œuvré comme directeur de succursales et directeur commercial. 

Il s’est également impliqué dans sa communauté dans le secteur auprès d’organisations caritatives, notamment en tant que président et administrateur du conseil d’administration de la fondation liée au CSSS Drummond. Il a aussi été membre du conseil d’administration de cet établissement, dont il a assumé la présidence de 2012 à 2015. M. Larrivée a ensuite poursuivi son implication dans le réseau de la santé et des services sociaux alors qu’il siège au conseil d’administration du CIUSSS – MCQ depuis sa création en 2015.

Pont en construction à Saint-Stanislas

Les imposants travaux en vue de la construction d’un tout nouveau pont à Saint-Stanislas vont bon train et font fi de l’hiver. Comme en témoigne notre photo, les équipements lourds sont à l’œuvre, et ce, jour et nuit, afin de préparer les piliers du futur pont. Le maire, Luc Pellerin, indique que les citoyens semblent bien s’accommoder, pour l’instant, du bruit et du dérangement. La Municipalité entend profiter de ces travaux majeurs pour cibler des mesures qui permettront de revitaliser son cœur villageois, en 2019 et d’attirer de nouvelles familles. D’importantes réunions publiques sont prévues au début de l’année à ce sujet. L’organisme Rues Principales a été embauché pour soutenir le projet. 

Un budget équilibré à Grandes-Piles

Grandes Piles — Le conseil municipal de Grandes-Piles a récemment adopté un budget équilibré pour l’année 2019-2020, ce qui assure le maintien d’un taux de taxation à 0,6958 $ du 100 $ d’évaluation.

«Le conseil municipal déploie beaucoup d’efforts pour maintenir un taux de taxation aussi bas dans un contexte d’augmentation des dépenses de 10,6 %», indique le maire de l’endroit, Michel Germain.

La Municipalité tient d’ailleurs à maintenir son taux de taxation à ce niveau afin de favoriser son développement résidentiel et commercial.

De plus, l’évaluation foncière municipale s’élève à plus de 92 millions de dollars.

Rappelons que le budget a été adopté suivant la Planification stratégique 2018-2021 élaborée par la Municipalité suivant les résultats d’une consultation publique sur le tourisme tenue le printemps dernier.

Saint-Tite: hausse de taxes de 2,29 % en 2019

Saint-Tite — Le compte de taxes des propriétaires de Saint-Tite augmentera de 2,29 % en 2019.

Cette augmentation sera effective en vertu d’un budget total de 6 952 654 $ adopté à l’unanimité, mardi, par les membres du conseil municipal. Pour une résidence d’une valeur de 150 000 $, cette hausse se chiffrera à 49,62 $ annuellement.

Alors que des baisses sont enregistrées à plusieurs postes budgétaires, la petite localité doit par contre composer avec une augmentation de 34 000 $ de la cotisation qu’elle doit payer afin d’être desservie par la Sûreté du Québec. Selon la mairesse, Annie Pronovost, cette hausse, qui touche également les autres localités faisant appel aux services de la Sûreté du Québec, aura pour effet d’ajouter 0,01 $ par tranche de 100 $ d’évaluation à la facture que devront acquitter les contribuables de l’endroit.

En 2018, le budget d’opération de la municipalité était de 6 827 268 $.

Huitième Gala Inspiration: Campagne de mises en candidature

Shawinigan  — Le Regroupement d’organismes en déficience intellectuelle et du trouble de l’autisme de la Mauricie invite tous ceux qui côtoient des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme à participer à la campagne de mises en candidature afin de présenter leurs perles rares.

Dans le cadre du Gala Inspiration, qui se tiendra le 21 février prochain, seront soulignés la persévérance et l’apport considérable dans la société mauricienne des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Ce gala permet également de reconnaître les efforts constants de citoyens, bénévoles et professionnels oeuvrant dans le milieu, qui se démarquent par leur implication pour l’une des deux causes.

Six catégories sont à l’honneur: Je prends ma place, Un pas vers l’autonomie, Dépassement de soi, Projet porteur d’avenir, Prix Michel-Francoeur et Employeur inclusif, cette dernière étant présentée en collaboration avec SEMO Mauricie.

Cette huitième édition aura lieu sous la présidence d’honneur de Séléna Baril, propriétaire du IGA Baril de Shawinigan, une employeure exceptionnelle qui compte plusieurs employés présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Elle est un exemple à suivre en matière d’embauche inclusive.

Via un formulaire de candidature, il est donc possible de faire parvenir ses suggestions de personnes marquantes, et ce, jusqu’au 10 janvier prochain. Pour obtenir un formulaire ou pour toute question, on peut communiquer avec Violaine Héon, coordonnatrice du Regroupement, au 819 539-0082 ou au roditsamauricie@outlook.com. 

103 ans pour noëlla Lefebvre-Trottier

Mme Noëlla Lefebvre-Trottier, résidente de la Maison Mava du secteur Cap-de-la-Madeleine, célèbre ses 103 ans ce 22 décembre. Ses cinq enfants, neuf petits-enfants et 16 arrière-petits-enfants ont tenu à souligner cet événement.