Sur la photo dans l'ordre habituel: Alain Lafontaine, président du Fonds Francine-Lachance; Martin Harvey, propriétaire du restaurant Pacini de Trois-Rivières; Christian Carrier, hémato-oncologue et chef du service de l'hémato-oncologie au CHAUR du CIUSSS-MCQ et Gaétan Boivin, président du conseil d'administration de la Fondation RSTR.

L'actualité régionale en bref

Pacini s'associe au Fonds Francine-Lachance
Le restaurant Pacini de Trois-Rivières s'associe avec la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières et donnera un dollar par lasagne vendue au cours de la prochaine année au Fonds Francine-Lachance, qui a comme objectif d'améliorer la qualité des soins et le mieux-être des patients qui reçoivent des traitements en cancérologie.
Ce partenariat a été rendu possible grâce au programme Pour l'amour des gens, qui a été mis sur pied en 2004 par la chaîne québécoise. 
Dans le cadre de ce programme, un dollar est versé à un organisme appuyé par les restaurateurs participants pour chaque lasagne bolognaise vendue.
Le propriétaire de l'établissement trifluvien, Martin Harvey, espère pouvoir remettre 4000 $ à la fin de la présente année.
Depuis sa création en 2004, l'argent amassé par le Fonds Francine-Lachance a permis l'acquisition d'équipements pour le confort des patients atteints de cancer.
Campagne de financement majeure pour le Séminaire Sainte-Marie
Dans le cadre de son 35e anniversaire, la Fondation du Séminaire Sainte-Marie de Shawinigan se lance dans une nouvelle campagne majeure de financement avec un objectif ambitieux: amasser un million de dollars sur cinq ans, soit 200 000 $ par année.
Les efforts de la Fondation ont d'ailleurs déjà porté leurs fruits alors que des engagements pour une somme de 150 000 $ sont déjà confirmés. Des anciens de la maison d'enseignement se sont manifestés en promettant des sommes de 1000 $ à 10 000 $ par année pendant cinq ans.
Par l'entremise de cette campagne de financement, la Fondation souhaite offrir la chance à tous les enfants désirant fréquenter cette école de pouvoir le faire. Dans cette optique, les fonds amassés dans le cadre de cette campagne serviront notamment à offrir encore plus de bourses.
Tous les anciens sont d'ailleurs invités à faire une promesse de don sur cinq ans, selon leurs moyens. Les dons et les engagements peuvent être faits en ligne au www.seminairestemarie.com/la fondation ou par téléphone auprès de Chloé Jacob en téléphonant au 819 539-5493 poste 253.
La Fondation du Séminaire Sainte-Marie a été mise sur pied en 1982. Depuis sa création, elle a versé 500 000 $ en bourses aux étudiants et a soutenu quelque 750 familles de la région.
La Mauricie en vedette dans Le Figaro
La Mauricie a récemment été en vedette dans un article du réputé magazine français Le Figaro qui traitait des plaisirs reliés à la pratique de la motoneige au Québec.
Cet article constitue une vitrine inespérée pour la région selon l'organisme Tourisme Mauricie. On peut notamment y lire: «Très facilement accessible par la route, donc la Mauricie - le coeur du Québec où tout a commencé disent ses habitants - offre des avantages dont ne dispose pas le Grand Nord canadien: on peut s'y prendre pour Jack London sans risquer quoi que ce soit, il y aura toujours un village à quelques kilomètres. Et puis, il y a des arbres.» 
La Mauricie et la région de Lanaudière ont également bénéficié de la vitrine du site canadien vacay.ca. Elles y ont été citées parmi les 20 meilleures destinations à visiter en 2017.
Presbytère de Saint-Pierre-les-Becquets: vers une nouvelle vocation
Avec une baisse de revenus et une hausse des dépenses, le comité d'orientation des bâtiments de la Fabrique de la paroisse Saint-Jean-Paul II lance un appel de propositions pour trouver une nouvelle vocation au presbytère de Saint-Pierre-les-Becquets. 
La démarche fera l'objet d'une assemblée publique d'information le 25 janvier prochain, à 19 h, à la salle de l'Âge d'or, située au 125, rue des Loisirs. Une rencontre du même genre a déjà eu lieu en octobre 2016.
Le bâtiment d'une douzaine de pièces est totalement inoccupé, sauf pour une seule pièce faisant office de bureau à raison de deux jours par semaine, laquelle peut être libérée. L'abbé Louis-Paul Deshaies a occupé une grande partie du presbytère durant une trentaine d'années alors que l'autre partie était un logement en location au deuxième étage.
Or, la Fabrique désire conserver l'église comme lieu de culte aussi longtemps qu'elle le pourra, mais elle serait prête à donner un autre usage au presbytère. Le bâtiment occupe un site exceptionnel en bordure du fleuve Saint-Laurent. Il est en bon état et érigé sur un grand terrain. Une nouvelle vocation à caractère social ou communautaire serait souhaitable, mais toute proposition viable sera considérée.
Toute personne intéressée, qu'elle soit résidente de Saint-Pierre-les-Becquets ou d'ailleurs, et tout promoteur ayant un projet sont invités à le déposer au bureau municipal d'ici le 1er mars 2017. Le comité d'orientation recevra toutes les propositions, les étudiera et fera une recommandation à la Fabrique d'ici la fin de juin 2017.
Parc de la Mauricie: réservez maintenant
Depuis mercredi, il est possible de réserver un emplacement de camping en prévision de la saison 2017.
Étant donné que Parcs Canada s'attend à recevoir un grand nombre de demandes en raison de son offre d'entrer gratuitement dans tous ses sites dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, les personnes intéressées sont invitées à le faire rapidement.
Les réservations se font en ligne sur le site www.reservation.parcscanada.gc.ca ou par téléphone au 1 877 RESERVE (1 877 737-3783).