L'actualité régionale en bref

Agrile du frêne: Rencontre d’information pour les citoyens

La Ville de Trois-Rivières invite les citoyens à une séance d’information concernant l’agrile du frêne. L’insecte ravageur, rappelons-le, a récemment été identifié en sol trifluvien grâce au système de surveillance mis en place depuis quelques années.

L’agrile du frêne menace rien de moins que 4500 frênes sur les terrains publics et privés de Trois-Rivières.

Une rencontre avec un spécialiste en environnement se déroulera le mercredi 13 juin, à 19 h, au pavillon communautaire du 350, Côte Richelieu.

La présentation de 60 minutes sera suivie d’une période de questions. Cette rencontre sera diffusée sur la chaîne YouTube de la Ville de Trois-Rivières.

Les participants pourront se familiariser avec le plan d’action municipal, la réglementation, les moyens pour protéger les frênes et les programmes d’aide mis en place pour les citoyens, soit le tarif réduit pour le traitement du frêne au TreeAzin et la distribution de permis d’abattage gratuits.

Il sera aussi question de la façon dont il faut disposer du bois de frêne, les critères de sélection afin de choisir un entrepreneur en abattage de même que les espèces recommandées ou à éviter lors d’une nouvelle plantation.

Isabelle Giroux à la tête de la Marche SLA Trois-Rivières

Incarnant Eve Charlebois, atteinte de la SLA dans la télésérie Ruptures, la comédienne trifluvienne Isabelle Giroux était la personne toute désignée pour assumer la présidence d’honneur de la Marche pour la Sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Lou Gehrig) à Trois-Rivières le samedi 9 juin à compter de 9 h 30 à l’île Saint-Quentin. 

«J’ai fait beaucoup de recherches sur la maladie pour bien m’outiller. C’est une maladie horrible et dévastatrice et c’est pourquoi il faut faire avancer la recherche et soutenir les gens qui en sont atteints. J’espère sincèrement que mon implication auprès de la Société de la SLA du Québec puisse donner une voix à toutes les familles qui vivent au quotidien avec la SLA et les grands défis que ces trois petites lettres signifient. Pour moi, SLA Québec représente un avancement pour la cause des familles, des amis et des êtres humains qui doivent être vus, entendus et aidés.» 

Rappelons que la SLA est une maladie neurodégénérative qui attaque les cellules nerveuses du corps et dont l’espérance de vie moyenne est de deux à cinq ans après le diagnostic. Les personnes qui en sont atteintes perdent graduellement leur capacité à marcher, parler, avaler et, finalement, à respirer au fur et à mesure que les neurones moteurs sont détruits. Elles deviennent ainsi prisonnières de leur corps sans perdre leurs facultés intellectuelles, ni leur sens. Les causes de la SLA demeurent inconnues et aucun traitement ni remède n’existe. 

Pour en savoir plus sur la Marche pour la SLA à Trois-Rivières ou pour faire un don: marches.slaquebec.ca

Secteur Lac-à-la-Tortue: un détour par Hérouxville est à prévoir

Dès le 4 juin, certains résidents de Shawinigan devront emprunter une route de contournement passant par Hérouxville en raison des travaux d’assainissement des eaux usées et de distribution d’eau potable du secteur Lac-à-la-Tortue.

En effet, les gens souhaitant se rendre à certaines propriétés situées sur l’avenue du Tour-du-Lac et du chemin des Daniels devront emprunter le détour.

De plus, les propriétaires des résidences situées entre les numéros civiques 5791 et 3950 de l’avenue du Tour-du-Lac, incluant les deux campings et les rues perpendiculaires à ce tronçon, ne pourront avoir accès à leur propriété que par le chemin St-Timothée. C’est également le cas pour les propriétaires des résidences situées sur le chemin des Daniels entre la rue St-Exupéry et la ville de Hérouxville.

La ville assure qu’une signalisation adéquate sera installée pour diriger la circulation. Un délai supplémentaire est à prévoir lors des déplacements. 

Pour de plus amples informations, les citoyens sont invités à consulter la carte d’avancement des travaux au www.shawinigan.ca/lat

Place au karaté Sport-Études

L’Académie des Estacades de Trois-Rivières vient bonifier son offre de cours en ajoutant l’option karaté au programme Sport-Études. 

Ce programme s’adresse aux jeunes de 12 à 16 ans et leur permettra d’atteindre les plus hauts niveaux compétitifs. D’ailleurs, la direction estime que l’arrivée de cette discipline aux Jeux olympiques de 2020 devrait susciter un intérêt grandissant pour le karaté.

Exposition agricole de la MRC de Bécancour

Le coup d’envoi a été donné vendredi à la 36e édition de l’Exposition agricole de la MRC de Bécancour qui se déroule jusqu’à dimanche à l’aréna de Saint-Pierre-les-Becquets. L’ouverture officielle fut marquée par un tailgate, une tire de chevaux, un cours de danse country, un défi taureau mécanique et le spectacle Round-up country band. Le tout s’est terminé avec le DJ du bar Le Rebel. Tout au long du week-end, les visiteurs pourront se familiariser avec les animaux de la ferme, s’amuser avec les divertissements, assister aux spectacles, découvrir et déguster les produits régionaux dans le pavillon agroalimentaire. Karl Hardy-Demers, Zack Demers et Geneviève Drolet ont visiblement apprécié leur expérience.

Une journée sans technologie

Vendredi, la maison Coup de pouce de Trois-Rivières a invité les enfants, les adolescents et les adultes à prendre part à l’initiative pancanadienne Débranche et allume! Pendant deux heures, les participants ont éteint leur cellulaire, leur tablette et leur ordinateur pour faire des activités de groupe, des jeux et du sport. Sur la photo: Sylvie Brousseau, directrice de la maison Coup de pouce, Robert Aubin, député de Trois-Rivières, Marie-Paule Desaulniers et Claudette Beaudin, membres du conseil d’administration, Line Saint-Amour, directrice régionale de Repaire jeunesse du Canada ainsi que Jayke qui saute à la corde. 

Hommage aux Sœurs de l’Assomption

Dans le cadre d’une collaboration entre les diocèses de Nicolet et de Trois-Rivières, un hommage aux Sœurs de l’Assomption de Nicolet sera rendu le 16 juin prochain, à 16 h 30, en la cathédrale de Nicolet.

Lors de cette journée Te-Deum, le grand livre de la reconnaissance sera présenté pour souligner toute leur œuvre d’éducation qu’elles ont accomplie à travers le monde depuis 165 ans de fondation. Il comprend plus d’une vingtaine de lettres signées par divers dignitaires du Québec. Ceux-ci seront représentés par l’honorable sénateur Michel Biron, de Nicolet, qui prononcera un discours de reconnaissance à l’égard des Sœurs de l’Assomption.

Toute la population est invitée à assister à cette célébration eucharistique. Se joindront à 

Mgr André Gazaille, évêque de Nicolet, Mgr Raymond Saint-Gelais, évêque émérite de Nicolet, Mgr Luc Bouchard, évêque de Trois-Rivières, ainsi que Mgr Pierre-Olivier Tremblay, évêque auxiliaire du diocèse de Trois-Rivières.

Pour cette occasion spéciale, un chœur interdiocésain sera formé par les membres du Chœur Saint-Jean-Baptiste-de-Nicolet auxquels se joindront ceux du Chœur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap ainsi que du Chœur des Pèlerins de Trois-Rivières.

Un souper suivra à 18 h 30 au Centre des Arts Populaires de Nicolet, lequel sera couronné par un concert donné par le Chœur des Pèlerins de Trois-Rivières. On peut se procurer les billets au coût de 25 $ au Presbytère de la Fabrique Saint-Jean-Baptiste-de-Nicolet (819 293-5492).

Tournoi de golf de la CCI3R

La Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières a tenu vendredi la 38e édition de son tournoi de golf au Club Ki-8-Eb sous la présidence d’honneur du juge de ligne de la LNH, Michel Jr Cormier. Dans l’ordre habituel, on retrouve Marie-Pier Matteau, directrice générale de la CCI3R, Michel Jr Cormier, président d'honneur, Alexandre Alarie, président du tournoi de golf, et Amélie Saint-Pierre, présidente de la CCI3R.