L'actualité régionale en bref

Contribution à la fondation Despins

Le président et directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour, Maurice Richard, a remis une de ses toiles afin de contribuer à la campagne de financement de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins. Sur la photo, M. Richard (à droite) remet sa toile au président de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins, René Bérubé.

La Tuque à la rencontre des citoyens

La Tuque — La Ville de La Tuque tiendra des séances d’information dans les prochaines semaines. Il sera question des enjeux auxquels doit faire face la municipalité. L’équipe municipale répondra également aux questions des citoyens.

Les soirées d’information et d’échanges avec les citoyens se tiendront le 6 novembre au chalet de ski, le 20 novembre à l’aérogare Gaston-Hamel et le 27 novembre au Club de golf et curling.

Le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, présentera les enjeux auxquels doit faire face la municipalité à travers différents sujets comme: le budget, la taxation, la gestion de la dette, la gouvernance et le service aux citoyens. 

Plusieurs membres de l’équipe municipale seront sur place pour échanger avec les citoyens et répondre à leurs questions sur tous les sujets qui les interpellent.

Partenariat Campanile-Cataractes

La résidence pour retraités Les Jardins du Campanile vient de s’associer aux Cataractes de Shawinigan. En plus du support financier, l’équipe sportive bénéficiera du soutien le plus entier des résidents et des employés des Jardins du Campanile qui se disent très fiers de leur équipe locale. À domicile, la saison des Cataractes sera aux couleurs de la résidence avec, entre autres, l’impression du logo sur la glace ainsi que les dépliants du match. Sur la photo, on retrouve William Veillette et Charles Beaudoin, joueurs des Cataractes, Annie Roy, directrice générale de la résidence et Daniel Renaud, entraîneur-chef des Cataractes.

Record de 84 000 $ pour les Patriotes

Grâce à l’implication de 170 étudiants-athlètes des Patriotes, employés de l’UQTR, partenaires et bénévoles, le 28e Salon des vins, bières et spiritueux de Trois-Rivières, tenu au CAPS de l’UQTR, a permis d’amasser la somme record de 84 000 dollars grâce aux 2500 participants qui ont vécu l’expérience auprès des 55 exposants présents. Il s’agit d’un bond de près de 4000 dollars par rapport à l’année précédente. Les profits amassés lors de cet événement présidé par Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ, et Jean-François Grenier, directeur du Service de l’activité physique et sportive de 1989 à 1997 et membre du temple de la renommée des Patriotes à titre de bâtisseur, sont redistribués sous forme de bourses d’études aux étudiants-athlètes des neuf formations des Patriotes. 

Grâce aux pourboires reçus, un don de 600 dollars sera versé à la Fondation Katherine Beaulieu qui offrait aux visiteurs la possibilité d’utiliser les tests d’alcoolémie. Le Prix du gros et les étudiants-athlètes ont offert le service de raccompagnement à 27 personnes ayant présenté un taux plus élevé que la limite permise, sur un total de 121 personnes testées. Sur la photo, on retrouve Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, Martin Abel, directeur de la succursale SAQ Sélection du boulevard des Forges à Trois-Rivières, Catherine Dagenais et Jean-François Grenier, Isabelle La Vergne, directrice du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR, et Jean Poliquin, vice-président, directeur et conseiller en placement à la Financière Banque Nationale.

237 000 $ pour Défi OcSobre

Saint-Célestin —Le 5e Défi OcSobre, au profit des ados dépendants et cyberdépendants des centres Le Grand Chemin, vient de prendre fin. Pour des centaines de participants de partout au Québec, c’est la fin des efforts faits en octobre pour changer une mauvaise habitude dans la sobriété.

Principale campagne de financement des centres Le Grand Chemin de Montréal, Québec et Saint-Célestin, le Défi OcSobre 2019 a permis d’amasser plus de 237 000 dollars jusqu’à présent. Les dons permettent d’assurer la gratuité des services offerts aux jeunes dépendants et cyberdépendants. Il est toujours possible de contribuer à la cause au OcSobre.com.

Jean-Marie Lapointe à l’Accueil féminin

Jean-Marie Lapointe était récemment l’invité de l’Accueil féminin. Il est venu partager le bonheur que lui procure le bénévolat. Sur la photo, de gauche à droite, Sylvie Pichette, présidente, Jean-Marie Lapointe, Louise Laflamme, vice-présidente et Louise Bombardier, événements spéciaux.

Grande Kermesse de Noël à La Tuque

La Tuque — La population est invitée à venir s’émerveiller à la Grande Kermesse de Noël, un nouvel événement qui se tiendra du 15 au 17 novembre au Complexe culturel Félix-Leclerc de La Tuque.

«La Kermesse lancera officiellement le début du temps des Fêtes. Ce sera le rassemblement de Noël en Haute-Mauricie. Nous souhaitons vous aider à faire rayonner l’art local et québécois au travers vos prochains cadeaux de Noël», indique la directrice générale et artistique du Complexe culturel, Marie Pierre Mailhot.

Au total, près de 40 artisans et artistes locaux et professionnels, issus de la région de La Tuque, mais aussi de Shawinigan et de Québec, offriront des idées cadeaux pour tous les portefeuilles. Peintures sur toile, bijoux, livres d’histoires personnalisées, sculptures sur bois, vitrail, gourmandises culinaires, ne sont que quelques exemples. 

De plus, grâce à une collaboration avec la Communauté entrepreneuriale du Haut Saint-Maurice, de jeunes entrepreneurs âges entre 6 et 17 ans se mêleront aux artisans afin de proposer leurs produits.

La traditionnelle journée familiale

Le 17 novembre, en collaboration avec le comité organisateur local de la Grande semaine des tout-petits, le Complexe culturel présentera sa traditionnelle journée familiale avec plusieurs activités pour les enfants.

Dès midi, le sous-sol du Complexe culturel sera pris d’assaut par des lutins pour des activités dans l’atelier du père Noël. À 14 h, Sylvie D Lire offrira la lecture d’un conte de Noël. 

À 15 h, le père Noël prendra une pause du Pôle Nord afin de distribuer des surprises aux enfants. 

Collaboration avec le Toit de l’Amitié

Le Toit de l’Amitié s’est affairé à rassembler le plus de participants possible pour faire de la kermesse un succès. 

«Plusieurs activités nous aideront à financer nos activités», indique Mme Ginette Girard, coordonnatrice au Toit de l’Amitié. 

Un souper-bénéfice se tiendra d’ailleurs le samedi 16 novembre, en soirée. Les personnes intéressées auront jusqu’au vendredi 15 novembre afin de se procurer un billet. Tous les profits des activités de financement iront à l’organisme.

«Nous parlons déjà d’une deuxième édition pour l’an prochain puisque des gens de l’extérieur se sont montrés très intéressés à venir dans la région pour une année future», mentionne Mme Girard.