Les travaux de réfection de la piscine intérieure du Complexe sportif de l'école secondaire Champagnat sont terminés.

L'actualité régionale en bref

Réouverture de la piscine du Complexe sportif Champagnat
Les travaux de réfection majeurs de la piscine intérieure du Complexe sportif de l'école secondaire Champagnat, à La Tuque, sont désormais terminés. Depuis lundi, les nageurs sont à nouveau les bienvenus.
Les rénovations qui ont eu lieu au cours des derniers mois ont permis de corriger les problèmes rencontrés en début d'année. Ces travaux ont nécessité des investissements de plus de 330 000 $ réalisés par la Commission scolaire de l'Énergie.
Les travaux effectués sont principalement reliés à la plomberie, ainsi qu'aux systèmes de drainage et de filtration. La finition a été entièrement refaite. Les panneaux de fibrociment ont été enlevés, les surfaces de béton réparées et une membrane de finition a été installée, ce qui permet d'avoir la couleur et le lignage au fond de la piscine.
«C'est une très bonne nouvelle pour la population, car la piscine intérieure est un actif important pour notre collectivité. [...] L'attente en valait la peine, nous avons maintenant une piscine intérieure dont les équipements sont neufs et dont nous pourrons bénéficier pendant de nombreuses années», a souligné le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.
Pour les citoyens qui se sont procurés le passe'sports santé 2015-2016, les passes'sports seront valides jusqu'à la fin mai 2017 en raison de la fermeture temporaire de la piscine. 
Des bains libres, avec ou sans Wibit, ainsi que des bains en longueur seront offerts pour toute la période des Fêtes. Les citoyens sont invités à consulter la programmation sur le site Web de la Ville. Les cours de mises en forme et de natation reprendront au mois de janvier. Pour les adolescents de 13 ans et plus, un cours d'assistant-sauveteur sera prochainement offert. 
Saint-Boniface embauche un nouveau directeur général
Une importante page se tournera dans l'histoire de l'administration municipale de Saint-Boniface en 2017, alors que le directeur général Jacques Caron prendra sa retraite après une carrière de 32 ans.
En assemblée publique le 15 décembre, les élus ont annoncé l'identité de son successeur. Il s'agit de Marco Déry, un homme originaire de Shawinigan qui a déjà travaillé dans le réseau de la santé. Il a aussi occupé un poste de directeur pour la minière ArcelorMittal, avant d'entreprendre une maîtrise en administration à l'École nationale d'administration publique.
Son entrée en fonction est prévue le 9 janvier. Il sera accompagné par M. Caron pendant quelques mois, pour faciliter la transition. D'ailleurs, le conseil municipal a embauché Jacques Caron à titre de directeur général adjoint, aux mêmes conditions salariales, pour appuyer M. Déry.
«Jacques sera physiquement présent jusqu'en mars», précise le maire, Claude Caron. «Par la suite, son contrat se poursuit jusqu'en juillet. Il prendra ensuite ses vacances et ses congés, ce qui devrait l'amener jusqu'en décembre 2017.»
En convalescence à la suite d'un problème de santé, Jacques Caron n'était pas présent à l'assemblée du 15 décembre. Son retour est prévu le 9 janvier.
Sur la photo: (à l'avant) le directeur de l'école, Claude Chartrand, les membres de l'équipe Carl Éric Gagné et Gaétan Boivin ainsi que Livia Compartino.
GDPL: 25 650 $ remis à l'école Saint-Dominique-et-Sainte-Catherine-de-Sienne
L'équipe Roue libre-Port de Trois-Rivières, qui a participé à l'édition 2016 du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL), a récemment remis 25 650 $ à l'école Saint-Dominique-et-Sainte-Catherine-de-Sienne de Trois-Rivières.
Cette somme a été amassée dans le cadre de la participation de cette équipe au GDPL. Cet argent permettra de bonifier les sorties sportives proposées aux élèves et de faire l'acquisition d'équipements qui serviront à la pratique d'activités sportives.