L'actualité régionale en bref

Dr Vollant invite la population à marcher

La Tuque — La marche provinciale du Dr Stanley Vollant se déroulera à La Tuque, samedi le 19 octobre. 

Le centre Sakihikan s’animera pour l’occasion avec plusieurs autres activités culturelles.

Dans le cadre de la marche provinciale, plusieurs villes et communautés autochtones se mobiliseront pour marcher au même moment pour souligner leur soutien aux jeunes autochtones afin qu’ils développent leur plein potentiel et réalisent leurs rêves. 

Le Centre Sakihikan, en partenariat avec le Centre d’amitié autochtone de La Tuque et du CPE premier pas, sera l’hôte de la marche pour la ville de La Tuque. 

Le Dr Stanley Vollant sera présent pour mener la marche et donner une conférence. 

La marche sera suivie d’un petit goûter gratuit et d’une prestation de Laura Niquay pour les participants.

Rappelons qu’en 2016, le docteur Stanley Vollant a créé l’organisme à but non lucratif Puamun Meshkenu «qui représente la continuité logique du projet Innu Meshkenu». Depuis sa fondation, l’organisme s’est donné comme mission d’inspirer et d’appuyer les autochtones afin qu’ils tracent leur propre Chemin des mille rêves par le développement de leur plein potentiel physique, mental, spirituel et émotionnel tout en contribuant de façon concrète au mieux-être collectif.

Contrefaçon de timbres de droits acquittés à Louiseville

Les policiers de la MRC de Maskinongé ont effectué une perquisition dans un bar de Louiseville, le 25 septembre dernier, pour de la contrefaçon de timbres destinés à identifier les droits acquittés de bouteilles d’alcool, vendues dans des établissements licenciés. 

Deux personnes soupçonnées d’avoir participé à la commission de l’infraction ont été rencontrées par les policiers.

Sur les lieux, les policiers ont saisi aux alentours de 180 cannettes de bière. Ils ont également mis la main sur de l’équipement servant à produire de faux timbres.

Les suspects pourraient faire l’objet d’accusations en vertu de l’article 376(1) du Code criminel.

Fêtes d’automne dans trois districts

Trois-Rivières — La Ville de Trois-Rivières propose trois occasions de fêter l’automne au cours de deux week-ends consécutifs.

Plusieurs activités familiales gratuites seront en effet offertes dans les districts de la Madeleine, des Carrefours et des Estacades.

Une fête d’Halloween se déroulera face au Métro, boulevard Sainte-Madeleine, le samedi 19 octobre, de 10 h à 17 h. Il y aura lecture d’un conte d’Halloween, présentation d’un film et les jeunes pourront aussi participer à la création d’une sculpture de ballons et déguster de la barbe à papa. Sur place, jeux gonflables, maquillage, petit train et animation.

Le dimanche 20 octobre, de 9 h à 16 h, la rue Jean-Paul-Lavergne sera animée avec des jeux gonflables, du maquillage et de la Zumba. Un atelier zéro déchet sera également présenté. Il y aura du bingo en plein air, de même que du bungee-trampoline.

Finalement, le Centre communautaire des Ormeaux prévoit lui aussi plusieurs activités pour la famille. Le samedi, 26 octobre, de 13 h à 20 h, il y aura des tours de poney, une fermette et un parcours hanté conçu spécialement pour les plus téméraires. Au même endroit, le 27 octobre, on organise une fête familiale intérieure. 

Au programme, le spectacle Histoire de jouets, une heure de conte, bingo, jeux gonflables, maquillage, tours de poney et fermette.

Voyages CAA-Québec: la tournée s’arrête à Trois-Rivières

Trois-Rivières — CAA-Québec fera un arrêt à Trois-Rivières dans le cadre de sa tournée des régions portant sur les voyages sur mesure offerts à ses membres.

Les personnes intéressées sont conviées à une rencontre qui se tiendra ce dimanche, 20 octobre, de 9 h à 17 h, à l’Hôtel Delta, rue Notre-Dame.

Des conseils seront alors offerts aux participants. Il sera question de destinations tendance, d’accessoires de voyage, de concours et même de rabais sur achat. Les participants recevront également des informations sur les meilleurs moyens d’obtenir un visa ou un permis de conduire international.

Près d’une dizaine de partenaires de renom seront présents à cette rencontre, dont Transat, Tours Chanteclerc, Walt Disney de même que de grands croisiéristes.

Nation Atikamekw: nouveau projet pour la formation et l’entrepreneuriat

La Tuque — Le Conseil de la nation atikamekw (CNA) poursuit ses initiatives en faveur du développement des compétences numériques en collaboration avec le Centre d’Innovation des Premiers Peuples (CIPP). On a annoncé la venue d’un fablab nomade dans les trois communautés atikamekw. 

«La convivialité des nouvelles technologies donne une chance aux jeunes de nos communautés d’apprendre rapidement et si j’aime en particulier l’idée des fablab, c’est parce qu’ils permettent de concilier ces technologies avec une tradition manuelle encore très vivante chez les autochtones. Cette initiative présente aussi beaucoup de potentiel pour encourager l’entrepreneuriat», affirme Constant Awashish, grand chef du CNA.

Le CNA ouvrira au printemps 2020, à La Tuque, un fablab sur une première surface de 1500 pieds carrés. 

La collaboration avec le CIPP permet, avec le fablab nomade, d’initier sur six semaines consécutives des jeunes à l’utilisation des outils numériques de la fabrication, de commencer leur projet et d’en envisager éventuellement les suites. 

À l’occasion de ces formations, les deux organismes observeront les préférences des jeunes Atikamekw pour adapter l’offre du fablab de La Tuque et les facteurs de succès en contexte autochtone. Le fablab nomade s’arrêtera à Wemotaci, à Manawan et à Opitciwan entre l’automne 2019 et le printemps 2020.

«Le CIPP a mis en place il y a un an le fablab Onaki et qui signe déjà des succès tangibles pour l’employabilité de jeunes autochtones. Certains ont donné vie à leurs idées, d’autres y ont déjà trouvé un ressort avec un stage qui les place sur la voie d’une embauche. Dès 2016, le CNA soutenait notre projet et je suis très contente qu’on poursuive ensemble sur cet élan avec le lancement du fablab nomade sur le Nitaskinan», a ajouté Céline Auclair, directrice générale du CIPP et gestionnaire principale du fablab Onaki.

15 ans de transport collectif dans Maskinongé

La Corporation de transports collectifs de la MRC de Maskinongé fête cette année ses 15 ans d’existence. L’organisme a souligné le tout jeudi en tenant un 5 à 7 à la Ferme Nouvelle-France de Sainte-Angèle-de-Prémont. En cette 15e année, la corporation apporte certaines nouveautés. Elle implantera des ajouts technologiques au cours des prochains mois, notamment la modernisation du site web et de l’application mobile. Une nouvelle campagne promotionnelle est aussi mise de l’avant afin d’informer le milieu des services offerts par la corporation. Sur la photo, on reconnaît Valérie Bellerose, directrice générale de la Corporation de transports collectifs de la MRC de Maskinongé, et Jean-Yves St-Arnaud, maire de Saint-Sévère et président du conseil de la corporation.