Georges Young remporte le prix Solidarité Brian-Barton 2017. Sur la photo: Jocelyne Chagnon, conjointe de feu Brian Barton, Georges Young, lauréat du Prix solidarité Brian-Barton 2017, Anick Beneke, membre du conseil d’administration du Comité de Solidarité/Trois-Rivières et Jean-Claude Landry, président du Conseil d’administration du Comité de Solidarité/Trois-Rivières.

L'actualité régionale en bref

Prix Solidarité Brian-Barton 2017

Trois-Rivières — Dans le cadre de la 6e édition de la Soirée sans frontières, le 18 novembre dernier,le Comité de Solidarité/Trois-Rivières a remis le Prix Solidarité Brian-Barton 2017 à Georges Young, afin de souligner son engagement et son implication dans le domaine de la solidarité.

«C’est avec beaucoup d’humilité que je reçois le Prix solidarité Brian-Barton. Recevoir ce prix, c’est vraiment un honneur pour moi, mais c’est aussi et surtout le résultat de belles rencontres. Quand on veut changer le monde, on ne peut pas le changer tout seul. Mais quand on sait regarder autour de soi, on se rend rapidement compte que nombreuses sont les personnes qui s’organisent et qui s’investissent dans ce sens-là, pour rendre le monde plus juste et plus respectueux.»

Tout au long de sa vie, Georges Young s’est impliqué dans le domaine de la solidarité, en plus de faire la promotion des valeurs de justice sociale, d’égalité et de respect, que ce soit en tant qu’animateur régional de Développement et Paix à Trois-Rivières ou auprès de la Corporation de développement communautaire (CDC) de Trois-Rivières.

Le Prix solidarité Brian-Barton est remis depuis 2012 à une ou deux personnes pour souligner leur engagement en faveur d’une société plus juste et solidaire.

Une crèche de Noël à visiter

Trois-Rivières — La communauté religieuse Les Pauvres de Saint-François invite la population à venir admirer son immense crèche de Noël.

Cette dernière a été érigée en la cathédrale de l’Assomption de Trois-Rivières, rue Bonaventure.

On peut y voir des pièces uniques et des dizaines de personnages tirés des écrits bibliques et de l’histoire de Noël.

Les heures d’ouverture permettant d’aller visiter cette crèche durant toute la période des Fêtes sont du lundi au vendredi, de 13 h 30 à 16 h 30, le samedi, de 9 h à 17 h (fermé entre midi et 13 h 30) et le dimanche, de 9 h à 18 h.

3500 $ pour l’école Curé-Brassard

L’école primaire Curé-Brassard de Nicolet sera en mesure d’acheter du tout nouveau matériel sportif, grâce à un montant de 3500 $ amassé par l’équipe de la Fédération des éducateurs et des éducatrices enseignants du Québec (FÉÉPEQ), dans le cadre du 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie effectué à l’école primaire. Lors de son entraînement, l’enseignant en éducation physique de l’école Curé-Brassard a pédalé sur son vélo stationnaire sur l’heure du dîner, en compagnie de plus de 200 élèves qui ont complété 1 cube énergie avec lui. Sur la photo: Yannick Gentes, éducateur physique du collège Shawinigan et parrain de l’événement, Frédéric Lavallière, enseignant en éducation physique à l’école Curé-Brassard et instigateur de l’activité, Monique Rivard, directrice de l’école Curé-Brassard, Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet et Geneviève Duval, directrice des services à la communauté de la Ville de Nicolet.

Fête de l’Immaculée conception à la Cathédrale de Nicolet: célébration spéciale

Nicolet — À l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception, une célébration eucharistique diocésaine aura lieu le vendredi soir 8 décembre, à 19 heures, à la cathédrale de Nicolet.

Dans une lettre envoyée à tous ses collaborateurs et toutes ses collaboratrices, l’évêque de Nicolet, Mgr André Gazaille, a lancé l’invitation à toutes et à tous: prêtres, diacres, agentes et agents de pastorale, diocésaines et diocésains, à venir célébrer avec lui cet événement diocésain.

3e édition du Marché de Noël de Shawinigan

La magie des Fêtes s’est emparée de la Ville de Shawinigan, depuis vendredi, alors que le Marché de Noël bat son plein du 1er au 3 décembre, à la Place du Marché de Shawinigan. Dans le cadre de sa 3e édition, ce sont plus d’une quarantaine d’exposants qui proposeront des idées-cadeaux originales autant à l’intérieur de la bâtisse du Vieux-Marché qu’à l’extérieur. En plus d’exposer le travail des artisans de la région, des activités familiales et gratuites sont offertes pour les jeunes familles, toute la fin de semaine, dont un spectacle de la reine des neiges, des séances de maquillage, en plus de l’arrivée du père Noël et de la mère Noël. 

6000 $ pour faire bouger des jeunes du primaire

L’école primaire d’éducation internationale-secteur Est deTrois-Rivières pourra optimiser l’aménagement de sa cour extérieure, en plus de permettre aux 176 élèves de bouger davantage, grâce à une somme de 6 000 $ remis par trois membres de l’équipe cycliste Point S du Grand Défi Pierre Lavoie. Rappelons que les cyclistes ont pédalé 1 000 km en juin dernier, dans le cadre du Grand défi Pierre Lavoie qui a pour but de soutenir la promotion des saines habitudes de vie chez les jeunes. Sur la photo: Marc Arseneault, cycliste, Virginie Deschambault, présidente du Conseil d’établissement de l’école, Pierre Beauregard, cycliste, Claude Turcotte, propriétaire du Garage Charles Turcotte Point S, Dany Beaulieu, cycliste et Claire Lanouette, directrice adjointe de l’école primaire d’éducation internationale-secteur Est.

Un calendrier des «Familles à l’honneur»

De nombreuses familles de la région seront en vedette dans la 3e édition du calendrier mékinacois des «Familles à l’honneur» , dévoilé mardi, par la Maison des familles de Mékinac et Par’enfant au coeur de nos actions. Lors de cette soirée, les familles gagnantes et participantes ont assisté au grand dévoilement des photos officielles. Au total, ce sont 54 familles provenant des 10 municipalités de la MRC de Mékinac qui ont participé au concours des «Familles à l’honneur». Un tirage au sort a notamment permis de déterminer les familles gagnantes, parmi celles qui avaient présenté leur famille sous toutes leurs couleurs. Sur la photo, on retrouve une des familles gagnantes composées d’Éric Marcotte, Zachary, Lexanne et Caroline Poisson.