L'actualité régionale en bref

Moisson Mauricie-Centre-du-Québec: moins de denrées mais plus de dons en argent
La Grande collecte du printemps de l'organisme Moisson Mauricie-Centre-du-Québec a permis de récolter 4300 kilos de denrées non périssables ainsi que la somme de 36 600 $.
L'organisme espérait recueillir un peu plus de denrées, soit 4500 kilos. Toutefois, la population a fait plus de dons en argent que prévu puisque l'objectif était de 35 000 $.
Le président de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec, Jean-Guy Doucet, rappelle que 23 000 personnes, dont 7000 enfants, ont besoin de l'aide de cet organisme chaque mois pour arriver à se nourrir. Moisson distribue des denrées à 85 organismes qui aident ces personnes dans la région.
Chaque don de 1 $ fait du chemin puisqu'il permet à Moisson de distribuer une valeur de 13 $ de nourriture aux personnes dans le besoin.
Quelque 200 bénévoles, de même que de nombreux marchands et médias se sont impliqués dans cette nouvelle campagne du printemps.
Il est toujours possible de faire un don en ligne en allant sur la page sécurisée du site web de l'organisme.
Un élève du CMI primé à l'Expo-sciences
Un élève du Collège Marie-de-l'Incarnation, Eduardo Peña, a remporté le prix du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports dans le cadre de la finale québécoise de la Super Expo-sciences qui se déroulait récemment à Saint-Hubert.
Cet élève de 4e secondaire récolte une somme de 750 $ pour sa présentation intitulée Danger! Sommeil au volant.
Une valeur de 250 000 $ en prix, sous forme de bourses de participation, a été décernée aux lauréats de toutes les régions du Québec dont l'âge variait de 12 à 20 ans.
Les exposants et exposantes sélectionnés lors de la finale québécoise seront invités à participer à l'Expo-sciences pancanadienne qui se tiendra du 14 au 20 mai à l'Université de Regina en Saskatchewan.
Conférence sur les troubles du comportement alimentaire
La population est invitée à la première présentation de la nouvelle série Les Grandes conférences organisée par le programme de sciences humaines du Collège Shawinigan.
La conférence est intitulée Les troubles du comportement alimentaire: comprendre pour mieux s'outiller et sera présentée par Marilou Ouellet, doctorante en psychologie de l'UQTR.
L'événement se tiendra le 2 mai, à 18 h 30, à la salle Gilles-Grondin du Collège.
Il sera question d'anorexie, de boulimie, d'hyperphagie et de la problématique multidimensionnelle des troubles du comportement alimentaire sous l'angle biopsychosocial. La conférencière expliquera les recommandations pour prévenir ces troubles, les ressources d'aide dans la région et les formations données par l'organisme Loricorps de l'UQTR.
Souper au profit de l'Accorderie
L'organisme l'Accorderie tiendra la troisième édition de son souper-bénéfice côtes levées, le 26 avril.
L'Accorderie a pour mission de lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale par un système d'échange de services. L'organisme met en réseau plus de 400 membres et leur permet ainsi d'avoir accès à des services auxquels ils ne pourraient avoir accès autrement.
Le souper-bénéfice se déroulera sous la présidence d'honneur de Luc Pellerin, directeur du Collège Laflèche.
Le souper se déroulera à 17 h à la salle Hubert-Reeves du Collège Laflèche. La vente de billets, au coût de 25 $, est déjà amorcée. Les billets sont en vente à l'Accorderie, au Bucafin et auprès des personnes impliquées. Les profits iront directement au fonctionnement de l'organisme.
Début des opérations de contrôle des insectes piqueurs à Trois-Rivières
Afin de diminuer les effets indésirables causés par les insectes piqueurs, la Ville de Trois-Rivières lance les opérations d'épandage de larvicide biologique BTI, un produit inoffensif tant pour les humains que pour la faune, par la compagnie GDG Environnement dans les secteurs Pointe-du-Lac, Trois-Rivières-Ouest, Trois-Rivières (district des Vieilles-Forges), Sainte-Marthe et Saint-Louis-de-France.
Réalisé au coût de 1 100 000 $, l'épandage débutera dans les prochains jours et se poursuivra jusqu'en septembre prochain. Les traitements se feront par voies terrestre et aérienne. Des relevés de nuisance visant à mesurer l'efficacité du processus seront effectués régulièrement.
Rappelons qu'une taxe spéciale de 37 $ par porte est appliquée pour les citoyens des zones touchées.
De plus, quelques gestes peuvent contribuer à réduire l'éclosion des larves. Il est notamment conseillé de s'assurer que les drains et gouttières sont en bonne condition et que l'évacuation de l'eau se fait bien, de préparer la piscine tôt ainsi que de ne pas laisser à l'extérieur des pneus contenant de l'eau, car ils constituent un incubateur de premier ordre pour le développement des larves.
Sur la photo: Alexane Caron et Odile Combo, du Comité de Solidarité/Trois-Rivières; Maxime Carbonneau, bénévole; Sophie Verdon et François Delwaide, de Cyclo Nord-Sud et Alexy Rhéaume, bénévole.
Plus de 50 vélos pour les pays du Sud
La collecte de vélos organisée conjointement par Cyclo Nord-Sud et le Comité de Solidarité/Trois-Rivières, qui s'est déroulée le dimanche 23 avril, a permis de recueillir un total de 52 vélos.
Ces vélos continueront leur vie au Togo en Afrique et pourront encore servir pendant une vingtaine d'années. L'organisme Cyclo Nord-Sud a pour mission de revaloriser des vélos inutilisés pour qu'ils servent d'outils de développement en Afrique de l'Ouest, en Amérique latine ou dans le cadre de projets communautaires locaux.
L'activité Mon quartier, ma fierté: le printemps en action! a été présentée en présence de France Leclerc, de l'organisme Ménagez-vous; de Bianca Thibeault-Lachance, étudiante en Techniques de travail social au Cégep de Trois-Rivières; de Sabrina Roy, conseillère municipale du district du Sanctuaire et de Marie Hallé, de l'organisme Quartiers Vie.
Une opération propreté améliorée
Étant en quelque sorte une version améliorée de l'Opération propreté qui se tenait depuis cinq ans, la nouvelle activité Mon quartier, ma fierté: le printemps en action! se déroulera prochainement dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières.
Mis sur pied par l'organisme Quartiers Vie en collaboration avec la conseillère municipale du district du Sanctuaire, Sabrina Roy, ainsi que des étudiants en Techniques de travail social du Cégep de Trois-Rivières, ce rassemblement gratuit pour tous se tiendra à compter de 9 h 30 le 10 mai prochain sur les terrains du Carrefour du Cap, situés sur le boulevard Sainte-Madeleine. En cas de pluie, l'activité sera remise au lendemain.
«Nous voulons créer un événement davantage rassembleur pour les personnes qui demeurent dans le secteur, un moment lors duquel les citoyens et les citoyennes qui participent au grand ménage des rues puissent rencontrer d'autres personnes du secteur tout en échangeant avec les ressources faisant partie du regroupement Quartiers Vie», explique la conseillère municipale.
Un dîner gratuit sera offert aux participants et ces derniers pourront se procurer des «smart pots» au coût de cinq dollars.
Les entreprises et organisations diverses sont également invitées à participer à l'événement.
La Fondation InterVal et le Fondation Fusée organiseront ensemble un tournoi de golf Pro-Am. Sur la photo: Patrick Théorêt, président de la Fondation Interval; Dany Giroux, président de la Fondation Fusée; David Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins des Trois-Rivières et Jean Turcotte, président du comité organisateur du tournoi de golf.
Deux fondations s'unissent
Ayant des missions similaires, la Fondation InterVal du CIUSSS Mauricie - Centre-du-Québec et la Fondation Fusée ont décidé de s'associer pour améliorer la qualité de vie d'encore plus de personnes devant composer avec un handicap physique.
Les deux organisations travailleront notamment en collaboration pour organiser un tournoi de golf Pro-Am, qui aura lieu le 7 septembre prochain au Club de golf Ki-8-Eb. La présidence d'honneur de l'événement a été confiée à David Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins des Trois-Rivières.
«Nos expériences respectives seront mises à profit ainsi que nos réseaux de contacts qui sont différents pour organiser cet événement d'envergure et donner une visibilité à notre cause commune, soit celle des personnes ayant un handicap», mentionne Dany Giroux, président de la Fondation Fusée.
En plus du golfeur professionnel qui accompagnera chaque équipe qui participera au tournoi, des jeunes se joindront comme sixième joueur, dont certains ayant un handicap et souhaitant tenter l'expérience du golf adapté. L'objectif de cet événement est d'amasser 100 000 $, qui serviront notamment à verser une aide financière directe aux usagers.
Par exemple, l'aide permettra de payer des camps de vacances spécialisés, du répit parental, des aides techniques ou des équipements sportifs spécialisés. Une salle d'évaluation, d'intervention et de stimulation pour la clientèle en déficience physique, trouble du spectre de l'autisme et déficience intellectuelle pour les 0 à 7 ans pourra également être aménagée au CIUSSS Mauricie - Centre-du-Québec. 
Les billets pour le tournoi de golf sont en vente au coût de 250 $ chacun. Il est possible de s'en procurer en appelant au 819 379-7732 poste 11310 ou en écrivant au claudette_demers@ssss.gouv.qc.ca.
Alors que la Fondation InterVal oeuvre auprès des enfants et des adultes, la Fondation Fusée offre des services destinés plus spécifiquement aux enfants âgés entre 0 à 18 ans.