L'actualité régionale en bref

Des bourses pour des professeurs-chercheurs de l'UQTR
Onze professeurs-chercheurs de l'UQTR vont se partager des bourses totalisant 1 658 000 $ du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Le montant de ces bourses variera de 20 000 $ à 185 000 $, selon les projets.
Ces montants permettront aux chercheurs d'oeuvrer sur une foule de sujets allant des interactions métal-hydrogène en lien avec le stockage de l'hydrogène aux mécanismes cellulaires et moléculaires liés à l'apprentissage du mouvement, en passant par la végétation aquatique, les radiofréquences et les populations de poissons pour ne citer que quelques exemples.
Le CRSNG a également octroyé des bourses à sept étudiants de l'UQTR dont Andrew Diamond (biologie cellulaire et moléculaire) et Pierre-Olivier Parisé (mathématiques et informatique appliquées) qui ont remporté des bourses d'études doctorales d'une valeur de 105 000 $. L'étudiant en chimie Nicolas Guilbert a obtenu pour sa part une bourse doctorale de 63 000 $. Quelques bourses d'études à la maîtrise ont aussi été décernées. BRIGITTE TRAHAN
Sur la photo: Jacques Paquin (chef du service des bâtiments municipaux) et Judith Bastien (coordonnatrice de BAIL-Mauricie) ont participé, mercredi après-midi, à la 12e édition du mini-rallye.
Mini-rallye au centre-ville de Trois-Rivières
Le Bureau d'aide et d'information sur le logement adapté-région Mauricie (BAIL-Mauricie) en collaboration avec l'Association des handicapés adultes de la Mauricie (AHAM) a tenu mercredi la 12e édition du mini-rallye dans les rues du centre-ville de Trois-Rivières.
L'événement avait pour but de sensibiliser les différents intervenants en accessibilité, en habitation, en santé ainsi que les commerçants, aux différents obstacles que peuvent rencontrer quotidiennement les personnes handicapées.
Les participants devaient donc parcourir quelques commerces tout en étant, à tour de rôle, dans la peau d'une personne en fauteuil roulant manuel, d'une personne aveugle, d'une personne malentendante ainsi que d'une personne de petite taille. VINCENT MONGRAIN
3906 $ amassés pour Moisson Mauricie
Les employés de Atrahan de Yamachiche, une division d'Olymel, ont amassé 3906 $ pour Moisson Mauricie-Centre-du-Québec dans le cadre de la Marche Olymel.
Cette action s'inscrit dans l'opération intitulée Ensemble on nourrit le monde qui vise à mobiliser les employés d'Olymel pour soutenir l'action des banques alimentaires partout au Québec et au Canada. Dans le cadre de cette marche, une quinzaine d'employés ont amassé des fonds. ÉRIC LANGEVIN
Les Matinées Desjardins ont été inaugurées à la ludothèque Ludomino en présence de Mélanie Hamel, représentante de Desjardins et Suzan Dallaire, présidente et fondatrice de la ludothèque.
Un nouveau projet pour la ludothèque Ludomino
La ludothèque Ludomino de Trois-Rivières a récemment lancé un nouveau projet qui permettra aux parents et à leurs enfants de jouer ensemble dans les locaux de l'organisme, et ce, librement à leur rythme.
«Les Matinées Desjardins» se dérouleront dans le hall d'entrée de la ludothèque, qui a été aménagé avec des jeux et des jouets classés en quatre catégories, soit les jeux d'exercices, de symboles, d'assemblage et de règles. Ce projet a été rendu possible grâce à une contribution financière de 3000 $ provenant du Mouvement Desjardins.
Les parents peuvent donc se rendre au sous-sol de l'église Saint-Jean-de-Brébeuf avec leur enfant de 9 h 30 à 12 h le lundi pour profiter de ce service. La présidente et fondatrice de l'endroit, Suzan Dallaire, soutient que les matinées de mardi et mercredi pourraient s'ajouter à l'horaire si le besoin se fait sentir.
Un coût d'entrée est exigé autant aux membres de la ludothèque qu'aux non-membres.
«Nous limitons le nombre de personnes afin de pouvoir offrir une expérience de jeu de qualité aux enfants et à leurs parents», explique Mme Dallaire. MATHIEU LAMOTHE
Hommage au chercheur Heidar-Ali Tajmir-Riahi
Le Centre d'excellence de l'Université du Québec a récemment rendu hommage à un agent de recherche de l'UQTR, Heidar-Ali Tajmir-Riahi, en le désignant membre de son prestigieux cercle.
Cette nomination vise à reconnaître le leadership, l'excellence du travail accompli et l'importance des réalisations ayant marqué la longue carrière de ce professionnel qui s'intéresse à une meilleure compréhension des systèmes végétaux ou des molécules issues des végétaux.
M. Tajmir-Riahi étudie et analyse les propriétés des substances pouvant présenter un intérêt en médecine, en particulier dans la lutte contre le cancer.
Ce dernier est considéré comme très prolifique, puisqu'il est l'auteur, à ce jour, de 305 articles, 4 livres et 12 chapitres de livres. 
Pas moins de 47 de ses publications ont été citées par ses pairs au moins 47 fois, ce qui représente une réalisation remarquable pour un chercheur. BRIGITTE TRAHAN
Marc-Antoine et Tommy Rathier ont souligné les 30 ans de service de leur père, André Rathier, comme pompier de Shawinigan.
Les Rathier: les services d'urgence dans le sang
André Rathier, pompier de Shawinigan depuis 30 ans, fait partie des personnes ayant été honorées mercredi par la Ville de Shawinigan et ses fils Tommy et Marc-Antoine ont voulu souligner l'événement par une photo, eux qui ont aussi choisi d'oeuvrer dans les services d'urgence.
Tommy Rathier est policier à la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, alors que Marc-Antoine Rathier est ambulancier aux Ambulances 22-22 du secteur Grand-Mère.