L'arrivée du mois d'octobre marquera le commencement du Festival des couleurs de Vallée du parc. Encore cette année, plusieurs activités sont au programme pour profiter des couleurs automnales les 30 septembre et 1er octobre et les 7, 8 et 9 octobre.

L'actualité régionale en bref

On célèbre l'automne à Vallée-du-Parc
L'arrivée du mois d'octobre marquera le commencement du Festival des couleurs de Vallée du parc. Encore cette année, plusieurs activités sont au programme pour profiter des couleurs automnales les 30 septembre et 1er octobre et les 7, 8 et 9 octobre. 
À l'occasion du premier week-end, plusieurs jeunes participeront à la Coupe Québec de vélo de montagne. De plus, en nouveauté, il y aura le yoga en blanc au sommet de la montagne à compter de 9 h le dimanche, de même qu'une zone ludique pour les jeunes, BBQ et démonstration de Fat Bike. 
Il sera également possible de mesurer ses habiletés en ski et en planche sur de la vraie neige. Le deuxième week-end, ce sera le retour des food trucks. Six d'entre eux seront sur place pour satisfaire les amateurs de bonne bouffe. Des séances de tai-chi en plein air et de l'animation pour les plus petits sont également prévus. La programmation est disponible de façon détaillée sur le site www.valleeduparc.com. KIM ALARIE
Les festivités entourant le 50e anniversaire de l'école secondaire Jean-Nicolet sont officiellement lancées. Sur la photo: (à l'avant) Marc Dion, président du comité organisateur, (à l'arrière) Claude Bernier, membre du comité, Jean-Yves Thiboutot, membre du comité, Frédéric Pruvost, directeur de l'école, Nadia Lemire, membre du comité, Isabelle Descôteaux, membre du comité, Renée Lafleur, membre du comité et Georges Caron.
50 bougies pour l'école secondaire Jean-Nicolet
Plusieurs activités se dérouleront au cours de la prochaine année afin de célébrer le 50e anniversaire de l'école secondaire Jean-Nicolet.
La programmation a récemment été présentée par les membres du comité organisateur derrière les festivités entourant cet anniversaire.
«Je vous invite à participer en grand nombre aux différents événements que nous avons organisés dans le but de nous souvenir, de nous remémorer des événements qui ont fait grandir cette institution nicolétaine», a déclaré par voie de communiqué le directeur général de l'établissement, Frédéric Pruvost.
Les activités se mettront en branle dès le 2 décembre prochain alors qu'une partie de hockey spéciale 50e se tiendra à l'aréna de Nicolet. Un conventum des conseils étudiants suivra le 16 décembre.
Les festivités se poursuivront en 2018 alors qu'une rencontre des comités humanitaires aura lieu le 24 mars tandis qu'un spectacle de musique sera présenté au Centre des arts populaires le 21 avril. Le point culminant sera sans aucun doute la Journée retrouvailles qui aura lieu le 20 octobre 2018.
Il est possible de s'inscrire à l'une ou l'autre des activités en se rendant sur le site Internet de l'école (https://esjn.csriveraine.qc.ca).
Par ailleurs, d'autres moyens seront mis en place pour souligner cet anniversaire, dont une exposition de photos qui sera présentée d'octobre à décembre 2017. De plus, la microbrasserie La Flûte à Bec brassera une bière spécialement pour l'occasion. MATHIEU LAMOTHE
Sainte-Thècle: vote pour la grève à 86%
Les membres du Syndicat régional des employés municipaux de la Mauricie, section Sainte-Thècle, se sont prononcés à 86 % en faveur d'un vote de grève générale illimitée qui sera déclenchée au moment opportun.
«La grève ne devrait pas tarder, les gens doivent encore se rencontrer et nous devons également faire l'évaluation des services essentiels, mais ça ne devrait pas tarder», explique Stéphane Lemaire, conseiller syndical FEESP-CSN. 
Les membres ont tenu une réunion le 25 septembre afin d'étudier l'offre finale de l'employeur. Celle-ci a été rejetée à 100 % par l'assemblée générale.
«À notre dernière rencontre, nous avons tenté un rapprochement avec l'employeur pour sauver les meubles en offrant le statu quo concernant les heures garanties. Nous étions prêts à revenir à la convention collective que nous avions déjà et cela a été refusé. Je m'occupe de 26 municipalités dans la région et c'est la première fois que je vois quelque chose de semblable. Cette grève va laisser des cicatrices. La grève sème beaucoup d'inquiétude auprès des travailleurs», souligne M. Lemaire.
C'est le fractionnement des heures de travail et le minimum des heures garanties qui séparent les deux parties, selon le syndicat. Il déplore la décision de la Municipalité de vouloir restructurer les horaires pendant l'hiver.
«À l'heure où nous vivons un manque criant de main-d'oeuvre dans beaucoup de secteurs d'emplois, la Municipalité devrait s'assurer de maintenir en place ses travailleuses et travailleurs en étant attractive plutôt que de tenter de sabrer les conditions de travail de ses effectifs», mentionne le président du Conseil central du Coeur du Québec - CSN, M. Paul Lavergne.
La convention collective de la Municipalité de Sainte-Thècle est venue à échéance à la fin de l'année 2015.
Il a été impossible de s'entretenir avec le maire de Sainte-Thècle, Alain Vallée. VINCENT MONGRAIN
4e édition de la Fête des récoltes
Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap sera le théâtre d'une compétition culinaire le dimanche 8 octobre prochain. 
L'événement, organisé en collaboration avec Moisson Mauricie et le Centre d'organisation mauricien de services et d'éducation populaire (COMSEP), se tiendra dans le cadre de la 4e édition de la Fête des récoltes.
«La Fête des récoltes est notre façon d'être particulièrement présents et ouverts à tous, y compris auprès des personnes de milieux précaires, des enfants, des jeunes, des aînés, des Premières Nations et de la communauté des nouveaux arrivants de la région. Cela fait partie de notre raison d'être», mentionne Pierre-Olivier Tremblay o.m.i, recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.
L'activité prévoit la composition de quatre équipes, formées de différents organismes et communautés de la région, qui auront comme défi de concocter un mets avec comme ingrédients ceux d'un panier type donné par les banques alimentaires. 
La compétition vise à renforcer l'accent communautaire de l'événement et faire la sensibilisation de la pauvreté alimentaire. VINCENT MONGRAIN
Avis d'ébullition levé
L'avis d'ébullition préventif qui avait été émis pour les résidences situées dans le périmètre Cardinal-Roy du secteur Cap-de-la-Madeleine est levé.
La Ville de Trois-Rivières a procédé à des analyses de laboratoire sur le réseau et il n'y a aucune présence de bactéries. L'eau est désormais propre à la consommation sans aucun danger pour les citoyens. PAULE VERMOT-DESROCHES
Collecte de vélos usagés
Une collecte de vélos usagés qui seront remis en ordre et envoyés par la suite en Afrique ainsi qu'en Amérique latine aura lieu, le samedi 7 octobre, de 10 h à 13 h, à la Maison des jeunes Local Action Jeunes de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. 
Une contribution de 20 $ par vélo sera demandée afin de défrayer les frais découlant de la revalorisation des vélos. 
Un reçu aux fins d'impôts de la valeur du vélo et du don sera remis aux donateurs. L'organisme Cyclo Nord-Sud, qui tient des collectes du genre aux quatre coins de la province, donne une seconde vie à environ 4000 vélos annuellement. MATHIEU LAMOTHE