La députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau.

L'actualité en bref

Ouverture officielle du bureau de la députée Louise Charbonneau

TROIS-RIVIÈRES — La députée du Bloc québécois de Trois-Rivières, Louise Charbonneau, invite toute la population de la circonscription à venir la rencontrer et la saluer tout en prenant un bon café pour l’ouverture officielle de son bureau le samedi 14 décembre, de midi à 17 h.

Celui-ci est situé au Centre d’Événements et de Congrès interactifs (entrée à la droite du restaurant Le Brasier 1908 sur la rue St-Georges ou entrée par le 1634, rue Notre-Dame Centre, niveau 1, bureau 3 - le bureau est situé au bout du corridor à la droite du vestiaire).

Il sera alors possible de rencontrer aussi son équipe qui l’appuiera durant son mandat, tant au bureau de comté qu’à celui de la Chambre des Communes à Ottawa.

Nouveau don de 5000 $ de GDG à la Fondation Trois-Rivières durable

TROIS-RIVIÈRES — L’entreprise GDG Environnement vient de verser un nouveau don de 5000 $ à la Fondation Trois-Rivières durable afin de lui permettre de consolider ses activités de conservation en milieu naturel.

Ce n’est pas la première fois que GDG Environnement s’implique dans cette cause.

En 2014, l’entreprise trifluvienne y était allée d’un don majeur de 25 000 $ sur cinq ans à cet organisme pour lui permettre de poursuivre ses activités de mise en valeur de la Tourbière Red Mill.

«La Tourbière Red Mill est un milieu magnifique et fragile et c’est tous ensemble que nous pouvons arriver à la protéger efficacement», souligne la directrice, Cindy Provencher.

La Fondation Trois-Rivières durable est un OSBL qui vise à développer son milieu de vie de manière durable.
Trois-Rivières possède en effet des espaces naturels d’importance comme le lac Saint-Pierre et les tourbières Baie des Mines et Red Mill.
Ces dernières font partie de la liste des sites prioritaires à protéger dans le cadre du volet Protéger les habitats fauniques de la Fondation de la Faune du Québec.

Encore des pancartes électorales...

HERVEY-JONCTION — Près de deux mois après les élections fédérales, des pancartes électorales sont encore accrochées à des poteaux dans la région, comme c’est le cas à Hervey-Jonction pour le candidat conservateur défait dans Saint-Maurice-Champlain, Bruno-Pier Courchesne. Chez Élections Canada, on indique que la Loi électorale du Canada ne contient aucune disposition exigeant l’enlèvement des affiches électorales avant une certaine date. Il peut toutefois y avoir des lois ou des règlements provinciaux ou municipaux qui s’appliquent.

Près de deux mois après les élections fédérales, des pancartes électorales sont encore accrochées à des poteaux dans la région.

Me Véronique Néron à la présidence du C.A. de Keranna

TROIS-RIVIÈRES — Les administrateurs de la corporation de l’Institut Secondaire Keranna ont procédé récemment à l’élection de Me Véronique Néron à la présidence du conseil d’administration. Celle qui succède à Jacques Longval siégeait à titre d’administratrice depuis 2013 et fut également vice-présidente en 2018-2019.

Diplômée de l’Université Laval en droit et membre du Barreau du Québec, Me Néron, associée chez Lambert Therrien Avocats, pratique principalement en droit des affaires et en litige civil et commercial.

Activement engagée dans sa communauté, elle a notamment siégé au conseil d’administration de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières, à l’organisme Multi-Boulot et au Noël du Pauvre. Le Port de Trois-Rivières a également la chance de compter sur son expertise alors qu’elle y siège comme administratrice.

Me Véronique Néron est la présidente du conseil d’administration de l’Institut Secondaire Keranna.

Deux employées félicitées

TROIS-RIVIÈRES — La ministre de la Justice, Sonia LeBel, s’est récemment rendue au palais de justice de Trois-Rivières pour y féliciter deux employés du ministère pour avoir remplacé l’usage de verres en plastique utilisés dans les salles d’audience par des verres biodégradables et compostables dont le prix s’est révélé équivalent. Ces verres sont faits de PLA (acide polylactique) un polymère biosourcé fabriqué à partir du maïs, de la betterave, du tapioca ou de la canne à sucre.

De gauche à droite: Line Tourigny, technicienne en administration, la ministre, Michel Falardeau, directeur du palais de justice et Josée Martel, adjointe à la magistrature à la Cour supérieure.

La Bavaroise Sainte-Thècle revient le 31 décembre

SAINTE-THÈCLE — Une vraie tradition s’est installée dans Mékinac depuis sept ans, soit La Bavaroise de Sainte-Thècle qui revient en force le 31 décembre pour réunir familles, amis et personnes seules de la MRC de Mékinac. Une soirée haute en couleur qui réunit 280 personnes pour le réveillon du jour de l’An. 

Cette année, La Bavaroise accueille Alain François et ses musiciens comme groupe de musique folklorique.

C’est en 2012 que des citoyens de la municipalité de Sainte-Thècle se sont mobilisés pour organiser un party du jour de l’An hors du commun dans leur municipalité. Les entreprises de la MRC de Mékinac ont répondu positivement pour contribuer financièrement à cette soirée.

Passant par des groupes de musique folkloriques tels que Les Cuillères à Carreaux, La Grand’Débâche, la Famille Cantin, Swing d’la Patte et Yves Lambert trio, le renom de La Bavaroise n’est plus à faire.

«On se rend compte qu’on accueille chaque année la parenté des familles qui viennent d’autres municipalités et ça donne place à une très grosse fête familiale. Les prix sont restés les mêmes depuis le début de l’aventure et nous en sommes fiers», commente l’organisateur de la soirée, Yves Paquin.

En effet, le coût des billets est toujours à 25 dollars par adulte, dix dollars par enfant de 6 à 13 ans et gratuit pour les tout-petits jusqu’au 28 décembre 2019.

Un don de 132 000 $

SAINT-LÉONARD-D'ASTON — Dans le cadre de sa distribution annuelle d’une somme de 605 000 dollars, avec ses 790 créateurs de Fonds, dont la Fondation Médicale Jean Pierre Despins m.d., la Fondation Québec Philanthrope a remis un montant de 132 000 dollars qui profitera à Saint-Léonard-d’Aston et aux municipalités environnantes. «C’est la deuxième plus grosse année de projets depuis 2010, année de la construction de la Coop Solidarité Santé JP Despins», explique le président de la Fondation Médicale Jean Pierre Despins m.d., René Bérubé.

Dans l’ordre habituel, on retrouve Amélie Landry, conseillère de la Ville de Lévis, René Bérubé, président de la Fondation Médicale Jean Pierre Despins m.d., Louise Grégoire, administratrice de la Fondation Québec Philanthrope, Denis Roy, président de la Coop Solidarité Santé JP Despins et Karen Bouchard, directrice générale de la Fondation Québec Philanthrope.

Un dîner spécial

SHAWINIGAN — Pour une deuxième année consécutive, des entrepreneurs du centre-ville de Shawinigan se sont unis pour offrir un dîner spécial aux habitués de la Tablée populaire Mère D’Youville, sur la 4e Rue de la Pointe. Abattoir Bellerive, la pâtisserie Le Palais, la Boucherie Lord, Caméléon solutions intégrées et les Ailes Buffalo ont pris les moyens pour égayer le quotidien des démunis, vendredi midi.

De gauche à droite: Claude Tessier (chef cuisinier), Claude Villemure (Caméléon solutions intégrées), Jacinthe Campagna (conseillère du district de la Cité), Myriam St-Louis (Boucherie Lord) et Alain Garceau (Le Palais).

Des bûches de Noël pour une bonne cause

TROIS-RIVIÈRES — Les trois Chefs, la nouvelle épicerie surgelée de Trois-Rivières s’associe à la cause des Maisons de la famille pour la période des fêtes. Tous les profits des bûches de Noël vendues au cours de cette période serviront à offrir un repas santé à une Maison de la famille.

La Maison des familles Chemin du Roy, la Maison de la famille de Charlesbourg, à Québec et la Maison de la famille Rive-Sud, à Lévis, sont partenaires de l’initiative. «C’est une cause qui nous tient à cœur, car nous avons déjà eu un ami qui devait faire appel à leurs services», indique Victoria Avoine, copropriétaire de l’épicerie Les trois Chefs.

Sonia LeBel cause justice à Saint-Tite

SAINT-TITE — La député de Champlain et ministre de la Justice, Sonia LeBel, faisait une présentation aux élèves de 5e secondaire de l’école Paul-Le Jeune de Saint-Tite, cette semaine, dans le cadre de la première semaine d’éducation juridique Éducaloi, où elle agit à titre de marraine.

Sur la photo, entourant Mme LeBel (au centre): Charlie Allaire, Émilie Jacob, Élisabeth Asselin et Louis-Pierre Pichette, respectivement étudiantes en 5e secondaire et directeur adjoint à l’école Paul-Le Jeune.

Nouveau sentier pédestre projeté dans Mékinac

SAINT-TITE — Un projet de sentier pédestre vient d’être lancé dans le cadre d’une initiative de volontariat du Carrefour emploi Mékinac pour les 18-29 ans. Le projet d’Alexandra Scott-Martin, une jeune femme de Saint-Séverin, vise à développer un circuit de 1 à 2 kilomètres sur les terrains d’Aire Nature Grandes-Piles, de niveau facile et offrant de beaux points de vue.

On s’affairera donc à déraciner des souches, de même qu’à construire des passerelles pour faciliter l’accès au site et protéger les zones humides. Le choix s’est arrêté sur le site d’Aire Nature Grandes-Piles parce que Mme Scott-Martin voulait venir en aide à un
organisme à but non lucratif de la région. Un autre projet, Vél-O-Suivant, verra aussi le jour, annonce-t-on.