La station de pompage Drew de Shawinigan a pu être remise en service en toute fin de soirée jeudi, de façon progressive.

L’activité reprend progressivement à la station de pompage Drew de Shawinigan

Shawinigan — La station de pompage Drew de Shawinigan a pu être remise en service en toute fin de soirée jeudi, de façon progressive. La Ville surveille de près le comportement de la conduite réparée au cours des derniers jours avant de décréter un retour à la normale.

Rappelons que le scénario de réparation prévu a dû être modifié. En principe, le redémarrage des pompes était attendu en fin d’après-midi jeudi, mais l’entrepreneur a dû poursuivre les travaux pendant toute la soirée. La remise en service a débuté peu avant 23 h.

Pendant toute la journée vendredi, les débits ont été progressivement augmentés à toutes les stations. Les tests se poursuivaient en soirée et tout indique que le redémarrage du réseau s’effectue sans problème.

«Tout va bien», constate François St-Onge, directeur des communications. «On sonde la conduite et il n’y a pas de fuite. On met de la pression et elle réagit bien. Le colmatage semble tenir.»

Les neuf stations de pompage qui étaient arrêtées et qui provoquaient le déversement des eaux usées dans les rivières Saint-Maurice et Shawinigan ont donc repris leurs activités, ce qui entraîne la fin de l’épisode de surverse amorcé le 15 novembre pour une durée de cinq jours. Étant donné que le pompage n’a pas été interrompu de façon continue, la quantité d’eaux usées déversée demeure difficile à évaluer. Toutefois, la Ville a déjà précisé que la station Drew tire, en moyenne, 19 500 mètres cubes par période de 24 heures.

Rappelons que plus de 9500 logements du secteur Shawinigan et de la partie sud de Saint-Gérard-des-Laurentides étaient touchés par ces importants travaux. Ces derniers avaient été rendus nécessaires à la suite de la détection, en août, d’une fissure à une conduite qui achemine les eaux usées de la station de pompage Drew à la station de traitement du Vallon.

La Ville avait demandé aux citoyens des zones concernées de prendre certaines mesures pour limiter autant que possible leur consommation d’eau. Un bilan complet des travaux et de la quantité de rejets dans les rivières devrait être effectué la semaine prochaine.