L’ACIA enquête sur la mort de 38 chiots à bord d’un avion de l’UIA

TORONTO — L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) mène une enquête après que plusieurs dizaines de chiens eurent été retrouvés morts ou malades à bord d’un avion en provenance de l’Ukraine.

Elle a indiqué qu’un avion a atterri la semaine dernière à l’aéroport Pearson de Toronto avec 500 chiots à bord.

Trente-huit bêtes étaient mortes et plusieurs autres souffraient de déshydrations ou vomissaient.

L’ACIA tente de déterminer les circonstances entourant cette tragédie.

La compagnie Ukraine International Airlines a présenté des excuses sur les réseaux sociaux pour cette «tragique perte de vies animales» à bord d’un de ses appareils. Elle n’a pas précision quelle était sa destination. Elle dit être prête à collaborer avec les autorités locales afin de savoir ce qui s’est produit et de faire les changements nécessaires.

Elle n’a toujours pas répondu à une demande d’entrevue.

Une porte-parole de l’ACIA a indiqué que les normes au sujet de l’importation d’animaux au Canada étaient très strictes afin d’éviter la propagation de maladie.

Si on y contrevient, les pénalités comprennent la saisie de l’animal, des amendes ou d’autres recours judiciaires, a-t-elle ajouté.

Les règles fédérales interdisent aux entreprises de transporter des animaux de manière dangereuses pour eux, a aussi mentionné la porte-parole.