De gauche à droite, Nadine Martel, agente de projet Mékinac, Philippe Boéchat, un accordeur de Notre-Dame-de-Montauban, Gervais Arsenau, un accordeur de Sainte-Thècle, Édith Kaltenrieder, directrice de l’Accorderie de Shawinigan et directrice du projet Mékinac, et Donat Gingras, un accordeur de Sainte-Thècle.
De gauche à droite, Nadine Martel, agente de projet Mékinac, Philippe Boéchat, un accordeur de Notre-Dame-de-Montauban, Gervais Arsenau, un accordeur de Sainte-Thècle, Édith Kaltenrieder, directrice de l’Accorderie de Shawinigan et directrice du projet Mékinac, et Donat Gingras, un accordeur de Sainte-Thècle.

L’Accorderie étend ses services dans Mékinac

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Sainte-Thècle — Que ce soit pour recevoir des services ou donner de leur temps, les citoyens de la MRC de Mékinac ont maintenant accès aux services d’une Accorderie comme à Shawinigan. Un organisme qui repose sur un principe d’échange de temps et qui est très apprécié en cette période de pandémie.