Sébastien Doire est le directeur régional de la Sécurité civile.

Lac Saint-Pierre: sous les 3 mètres d’ici peu

TROIS-RIVIÈRES — Signe que la période d’inondation tire à sa fin, le niveau du lac Saint-Pierre devrait descendre sous la barre des trois mètres d’ici une semaine.

Le niveau de ce cours d’eau s’est promené entre 3,17 et 3,24 mètres au cours des derniers jours. La tendance à la baisse va se poursuivre mardi, alors que le niveau devrait osciller entre 3,08 et 3,17 mètres. Mercredi, le lac Saint-Pierre devrait s’abaisser à 3,01 mètres avant de diminuer jusqu’à 2,91 mètres, jeudi.

Le seuil d’inondation mineure du lac Saint-Pierre est de 2,70 mètres.

«Plus ça va aller, plus ça va descendre, tranquillement. On est en rétablissement», confirme Sébastien Doire, directeur régional de la Sécurité civile.

La décrue se déroule lentement en raison des marées et aussi de l’arrivée d’eau provenant de la fonte des neiges dans le nord de la Mauricie. Jusqu’à maintenant, tout se passe assez bien dans ce secteur, selon M. Doire.

«Cette année, il n’y a pas vraiment de problème à Parent, à La Tuque, sur les routes forestières. On est sous les seuils d’alerte dans le nord de la Mauricie. Ça regarde bien pour les gens qui vont aller dans les camps de chasse.»

La lente descente des niveaux d’eau fait en sorte que les gens toujours inondés au nord comme au sud du lac Saint-Pierre et du fleuve Saint-Laurent le seront probablement durant quelques jours. C’est la raison pour laquelle les riverains doivent conserver leurs équipements de protection encore un peu.

«À 3,20 mètres, c’est haut, prévient Sébastien Doire. En haut de trois mètres, c’est bon d’avoir des sacs de sable, car le niveau d’eau peut jouer de 15 à 20 centimètres. Le pire est d’enlever les sacs de sable et de se faire surprendre. On demande aux gens d’être patients.»

Le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Bécancour a atteint 3,36 mètres, lundi en fin d’avant-midi, avant de descendre près du seuil d’inondation mineure qui est de 2,90 mètres. Une variation de 2,85 à 3,21 mètres est prévue pour mardi.

Un niveau en dents-de-scie est aussi observé sur le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Trois-Rivières. D’un sommet de 3,41 mètres noté lundi à midi, le niveau a ensuite entrepris un repli. Les prévisions pour mardi font état d’un niveau qui oscillera entre 3,16 et 3,30 mètres.

À Batiscan, le fleuve a atteint 3,80 mètres lundi à 11 h. Le niveau devrait varier entre 3,01 et 3,65 mètres, mardi.

Les rivières Maskinongé, du Loup, Batiscan et Croche sont nettement sous le seuil d’inondation mineure.

Des glissements de terrain continuent de survenir à différents endroits sur le territoire en cette saison printanière, mais jamais comme en 2017, note le directeur régional de la Sécurité civile.

Selon le dernier bilan de la Sécurité civile, en Mauricie, 351 résidences sont toujours inondées, en majorité à Batiscan, Louiseville, Maskinongé et Sainte-Anne-de-la-Pérade. Au Centre-du-Québec, 90 résidences à Nicolet et 80 autres à Pierreville sont également toujours inondées.

Le bilan pour l’ensemble de la province est de 4414 résidences inondées.