À Trois-Rivières, dans le parc Champlain, les drapeaux du Canada, du Québec et de la ville ont été mis en berne, hier, par solidarité envers la population de Lac-Mégantic.

Lac-Mégantic: les drapeaux en berne dans plusieurs villes de la Mauricie

Plusieurs villes de la région abaisseront leurs drapeaux aujourd'hui et jusqu'au 7 juillet afin de rendre hommage aux victimes de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic, dont le triste anniversaire aura lieu dimanche.
C'est à la demande de l'Union des municipalités du Québec que 300 villes et villages de la province effectueront ce geste. Une minute de silence sera d'ailleurs tenue dimanche à 12 h 15 en l'honneur des citoyens qui ont perdu la vie lors de cette tragique nuit. Un monument sera dévoilé au même moment à Lac-Mégantic.
En Mauricie, neuf municipalités sont membres de l'UMQ, c'est-à-dire Trois-Rivières, Shawinigan, Grandes-Piles, La Tuque, Saint-Tite, Louiseville, Saint-Roch-de-Mékinac, Lac-aux-Sables et La Bostonnais.
Sur l'autre rive du fleuve, plusieurs localités suivront la demande de l'UMQ, dont Bécancour et Nicolet qui auront, elles aussi, leur drapeau en berne.
Aux lendemains de la tragédie, des pompiers de Shawinigan et de Trois-Rivières s'étaient déplacés dans la ville estrienne afin de venir en aide aux forces de l'ordre déjà sur place qui tentaient tout d'abord d'éteindre le brasier, avant de procéder à la recherche de victimes et au nettoyage des lieux.