Voici à quoi devrait ressembler l’intersection des Récollets et Bellefeuille une fois le réaménagement complété.
Voici à quoi devrait ressembler l’intersection des Récollets et Bellefeuille une fois le réaménagement complété.

La Ville de Trois-Rivières va de l’avant avec la planification de ses grands chantiers

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Malgré la crise qui sévit actuellement en raison de la pandémie de coronavirus, la Ville de Trois-Rivières va de l’avant dans sa préparation de grands chantiers qu’elle espère mettre en branle en 2020. Le réaménagement de l’intersection des Récollets et Bellefeuille de même que l’aménagement de l’allée Hart sur Trois-Rivières sur Saint-Laurent pourraient donc débuter dès l’été 2020, si les mesures gouvernementales le permettent.

Le conseil municipal de Trois-Rivières a en effet été saisi, mardi soir, de deux avis de motion pour des règlements d’emprunt qui permettront la mise en chantier de ces deux grands projets.

Jugé prioritaire à la suite de la publication d’un rapport du coroner en lien avec un accident mortel survenu à cette intersection, le réaménagement du coin des Récollets et Bellefeuille, dans le secteur Trois-Rivières-Ouest, était certainement le chantier routier le plus attendu des dernières années à Trois-Rivières.

Au terme des travaux, qui devraient s’achever en 2021, l’intersection ne comptera plus deux lumières, mais bien une seule sur l’axe Bellefeuille, une double intersection qui posait problème au niveau de la sécurité et de la visibilité. Par ailleurs, l’aménagement permettra également l’ajout d’un corridor cyclable, une étape du chantier qui viendra en seconde partie de l’aménagement, dans la portion réalisée en 2021.

L’allée Hart sera aménagée entre l’avenue des Draveurs et la piste cyclable.

La Ville espère pouvoir commencer le chantier en août 2020 pour cesser les travaux en novembre, puis reprendre le tout au printemps afin que la nouvelle intersection soit complétée à l’été 2021. Une campagne de communication sera par ailleurs mise en place autant pour les automobilistes que pour les commerces adjacents, alors que les impacts de cet important chantier auront évidemment des conséquences sur la circulation. Le projet global bénéficiera d’une enveloppe de 6,5 M$.

Par ailleurs, la Ville va aussi de l’avant avec l’aménagement du prolongement de la rue Hart sur le site Trois-Rivières sur Saint-Laurent. À cette étape-ci, il n’est cependant pas question de prolonger pour tout de suite la rue Hart existante jusqu’à la piste cyclable, bien que ce grand projet demeure tout de même dans les cartons de la Ville pour les prochaines années.

Le règlement d’emprunt actuel de près de 1,6 M$ vise plutôt l’aménagement de l’allée Hart entre l’avenue des Draveurs et la piste cyclable. Cette portion de rue visera à desservir les immeubles à condos qui demeurent à être construits à cet endroit, mais se prolongera également jusqu’au Yacht Club, présentement en construction, un chantier toutefois mis sur pause en raison de la COVID-19.

Cette portion de rue sera du même coup aménagée de manière à laisser une très grande place aux piétons, avec du pavé imbriqué, des allées de part et d’autre, beaucoup d’arbres de même que des œuvres d’art. Contrairement à l’allée des Commissaires toutefois, aucune fontaine n’est prévue.

Le chantier prévoit, en 2020, l’empierrement de cette portion de rue, pour se poursuivre en 2021 avec l’aménagement final de l’allée Hart.