Les joueurs de l'équipe nationale cubaine de baseball ont fait de belles rencontres, jeudi après-midi, alors qu'ils ont participé à une séance de signature d'autographes organisée dans le cadre du Symposium de Saint-Étienne-des-Grès.

La vie régionale en images

De belles rencontres pour Les joueurs de baseball cubains
De passage dans la région pour affronter les Aigles de Trois-Rivières, les joueurs de l'équipe nationale cubaine de baseball ont fait de belles rencontres, jeudi après-midi, alors qu'ils ont participé à une séance de signature d'autographes organisée dans le cadre du Symposium de Saint-Étienne-des-Grès. Plusieurs jeunes ont donc pu passer quelques minutes avec ces athlètes. Des billets pour assister à une rencontre opposant les Cubains aux Aigles ont également été tirés au sort. Le Symposium se poursuit jusqu'à dimanche et met en vedette des artistes peintres qui ont tous moins de 19 ans. Plusieurs activités se dérouleront au cours des prochains jours sur le site situé à l'arrière du Café du marché.
Pascale Canodeni, chef cuisinier; Simon Piché, propriétaire et Karianne Allard, gérante.
Le resto-bar le Chack chez Maïkan Aventure
Comblant le vide laissé dans le complexe Maïkan Aventure à la suite de la fermeture de l'éco-café Une faim de loup, le resto-bar Le Chack a officiellement ouvert ses portes, jeudi, dans le cadre d'un 5 à 7. En plus de pouvoir profiter d'une vue imprenable sur la rivière Saint-Maurice, les clients pourront entre autres y déguster des grillades préparées sur charbon de bois. Sur la photo: Pascale Canodeni, chef cuisinier; Simon Piché, propriétaire et Karianne Allard, gérante.
Pierre-Olivier Frigon
Des fraises à Louiseville
Alors que la plupart des producteurs de la Mauricie n'attendent les fraises des champs qu'à la Saint-Jean-Baptiste, à cause du temps très frais qui a sévi au cours des dernières semaines, la ferme Frigon de Louiseville annonce leur arrivée dès ce week-end grâce au micro-climat du secteur. On aperçoit ici Pier-Olivier Frigon qui produit aussi des fraises sous bâche depuis plusieurs semaines pour sa clientèle. Ce dernier indique que sa ferme est la plus grosse productrice de fraises sous bâche en Mauricie.
Sur la photo Thérèse Carl et Blaise Gagnon
Une collecte pour le Havre
Ebyôn, organisme de Trois-Rivières voué à la lutte contre l'exclusion et la pauvreté, a tenu, jeudi matin, une collecte de fonds au coin des rues Barkoff et Des Ormeaux au profit du Centre le Havre victime d'un important incendie le 24 mai dernier. Sur la photo Thérèse Carl et Blaise Gagnon comptent parmi les 6 bénévoles qui ont pris part à cette initiative qui a permis de récolter 1025,05  $ en trois heures à peine.
Sur la photo, on aperçoit Michel Veillette, président du Regroupement des bingos de Trois-Rivières, Johanne Grenon, directrice financière du Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières, le maire Yves Lévesque, Liette Lafontaine du Regroupement autonome accrédité et représentante de Plein Air Ville Joie, Normand St-Louis, président du Fonds et François Dubois, président de Bail Mauricie et d'Adaptaforme.
175 000 $ pour 48 organismes
Le Fonds d'aide des bingos vient de remettre une somme de 175 000 $ à 48 organismes de la région qui lui ont soumis un projet. Il s'agit de la plus grosse distribution depuis 10 ans. La Ville de Trois-Rivières a aussi contribué à ce fonds pour une somme de 90 000 $, en 2017. Sur la photo, on aperçoit Michel Veillette, président du Regroupement des bingos de Trois-Rivières, Johanne Grenon, directrice financière du Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières, le maire Yves Lévesque, Liette Lafontaine du Regroupement autonome accrédité et représentante de Plein Air Ville Joie, Angelica Torres, responsable du Centre d'intervention budgétaire et sociale de la Mauricie, Normand St-Louis, président du Fonds et François Dubois, président de Bail Mauricie et d'Adaptaforme.
Des jeunes du 13e défi à vélo.
Des jeunes en difficulté relèvent le défi de la route sans fin
Depuis jeudi, plus de 1000 jeunes en difficulté d'un peu partout au Québec, dont plusieurs de la région, participent au 13e défi à vélo Une route sans fin. L'activité qui se déroule sur des parcours éparpillés sur le territoire québécois permet à ces jeunes de développer leur confiance en eux et leur persévérance pendant le défi ainsi qu'à travers des entraînements physiques préparatoires. Ils sont par ailleurs accompagnés par plus de 500 intervenants dans leur défi.
De gauche à droite sur la photo: Jason Barwise, directeur du La Tuque High School, Normand Beaudoin, maire de La Tuque, Julie Bronsard, directrice de l'école Champagnat et Danny Tremblay, directeur par intérim du poste de La Tuque de la Sûreté du Québec.
La Tuque offre un Cool Taxi à ses finissants
La Tuque participe à la campagne Je t'aime en vie, je t'offre Cool Taxi! en offrant aux finissants de niveau secondaire un coupon Cool Taxi pour assurer leur retour à la maison en sécurité après leur bal de finissants. Au total, 
62 coupons Cool Taxi d'une valeur de 10 $ chacun ont été remis aux directions des deux écoles pour l'ensemble des finissants. Ils seront distribués aux élèves avec une lettre adressée à leurs parents pour expliquer le projet. Les finissants latuquois peuvent bénéficier de ce service grâce à la Municipalité qui a fait l'achat des coupons Cool Taxi, qui peuvent être utilisés comme de l'argent comptant pour payer une course en taxi. De gauche à droite sur la photo: Jason Barwise, directeur du La Tuque High School, Normand Beaudoin, maire de La Tuque, Julie Bronsard, directrice de l'école Champagnat et Danny Tremblay, directeur par intérim du poste de La Tuque de la Sûreté du Québec.
Sur la photo: Sophie Lafontaine, Paula Lopera, Madorie Villeneuve-Chassé, Chantal Comptois, Louise Beaudet, Patricia Abott, Patrick Dubois, Annik Tourigny, Sandra Blais et Tiphaine Lombard.
Projet d'École citoyenne à Cardinal-Roy
Les parents peu scolarisés ou de langues étrangères peuvent rencontrer des difficultés lorsque vient le temps de soutenir leurs enfants de niveau primaire dans leur cheminement scolaire. Afin que cette réalité n'entraîne pas le décrochage de ces jeunes, l'organisme COMSEP a mis sur pied un projet d'«école citoyenne» à l'école Cardinal-Roy auquel ont participé plusieurs parents d'élèves des deux classes de maternelle. Sur la photo: Sophie Lafontaine, Paula Lopera, Madorie Villeneuve-Chassé, Chantal Comptois, Louise Beaudet, Patricia Abott, Patrick Dubois, Annik Tourigny, Sandra Blais et Tiphaine Lombard.