Sur la photo, on aperçoit des élèves de l'école, membres de la Brigade Verte, qui accompagnent la responsable du comité, Marlène Dubois.

La vie régionale en images

Après trois ans de travail de sensibilisation, la Brigade verte et la direction de l'école secondaire les Seigneuries, à Saint-Pierre-les-Becquets, épaulées par le Réseau In-Terre-Actif, secteur jeunesse du Comité de Solidarité/Trois-Rivières, ont fait preuve de persévérance et de courage en éliminant complètement les bouteilles d'eau en plastique de leur environnement.
Chaque année, ce sont 18 000 bouteilles de moins qui se retrouveront soit au recyclage, soit au dépotoir.
Depuis quelques jours, une fontaine d'eau réfrigérée est installée à la cafétéria de l'école. Et tant l'eau du robinet que le jus sont maintenant servis dans des contenants réutilisables.
Dans l'ordre habituel, on retrouve André Laforge, membre du comité, Georgette Desrochers, responsable de la maison mère des Soeurs de l'Assomption de la Sainte Vierge, André Falardeau, photographe, Mireille Livernoche, présidente du comité, René Verville, membre du comité et présentateur de la soirée, et Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet.
Hommage aux Soeurs de l'Assomption
Sous la présidence d'honneur de la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, le Rendez-vous des souvenirs nicolétains a rendu hommage aux Soeurs de l'Assomption de la Sainte Vierge.
Sur la photo, France D'Amour est entourée d'Amélie Vallée et de Joanie Lévesque, respectivement directrice générale et coordonnatrice aux événements et aux communications pour la Fondation de la SSS de l'Énergie.
France D'Amour à la soirée VIP de la Fondation de la SSS de l'Énergie
Le 9 décembre dernier, la Fondation de la SSS de l'Énergie tenait sa deuxième Soirée VIP au profit du Fonds Jonathan, dédié à la qualité de vie de gens en situation palliative à leur domicile.
Lors de cette soirée qui a permis de recueillir 10 000 $, les 26 donateurs ont soupé au restaurant Le Mémento et ont pu rencontrer France D'Amour.
Ils ont aussi assisté au spectacle Bubble Bath et champagne, de la chanteuse, à la Maison de la culture Francis-Brisson.
Mélissa Lefebvre et Étienne Fecteau sont entourés de Nicholas Berrouard, responsable recherche et développement au CNETE, Dominique Simard, enseignante en chimie, et Alain Wilkin, enseignant en chimie analytique et chercheur.
Deux étudiants en Techniques de laboratoire se distinguent
Mélissa Lefebvre et Étienne Fecteau, deux étudiants de première année en Techniques de laboratoire - volet chimie analytique au Collège Shawinigan, ont reçu une bourse respective de 150 $ et 250 $ dans le cadre volet chimie du Concours sur l'ouverture à l'innovation étudiante du CNETE (Centre national en électrochimie et en technologies environnementales) du Collège.
Le projet soumis par Étienne Fecteau portait sur la luminescence et celui de Mélissa Lefebvre s'intéressait aux pesticides.
Sur la photo, on retrouve Luc Massicotte, directeur du Centre de prévention du suicide Accalmie, Michaël Guay, propriétaire de la Rôtisserie Guay, Karl Grondin, attaché politique du député de Nicolet-Bécancour Donald Martel, Steve Brunelle, France Bérubé, et Marie-Clod Tremblay, serveurs, Mélanie Bibeau, responsable du développement philanthropique à la fondation, ainsi qu'Annie Martel et Pascal Doucet, serveurs.
Serveur d'un soir pour la prévention du suicide
Une activité Serveur d'un soir s'est tenue à la Rôtisserie Guay, à Bécancour, au profit de la Fondation prévention suicide les Deux Rives. Plus de 135 personne étaient présentes à ce 5 à 7 qui a permis de récolter 2622 $.
Sur la photo: la présidente des Femmes dynamiques, Lise Germain, la responsable du financement et des communications pour Moisson Mauricie-Centre-du-Québec, Geneviève Marchand, et la trésorière des Femmes dynamiques, Denise Ménard.
Les Femmes dynamiques amassent 1400 $ pour Moisson Mauricie
Les Femmes dynamiques ont fait un don de 1400 $ à Moisson Mauricie-Centre-du-Québec. Cette somme a été amassée auprès des membres lors d'une activité.