Sur la photo: La directrice des communications, Hélène Langlais, le maire Pierre-David Tremblay, le capitaine à la prévention du Service de sécurité incendie de Ville de La Tuque, Alexandre Bilodeau et directeur général de la Ville de La Tuque et coordonnateur des mesures d’urgence,Marco Lethiecq.
Sur la photo: La directrice des communications, Hélène Langlais, le maire Pierre-David Tremblay, le capitaine à la prévention du Service de sécurité incendie de Ville de La Tuque, Alexandre Bilodeau et directeur général de la Ville de La Tuque et coordonnateur des mesures d’urgence,Marco Lethiecq.

La Tuque toujours orange: les pompiers en mode prévention sur le terrain

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
La Tuque — Les pompiers de La Tuque sont déployés sur le terrain afin de faire de la prévention et de la sensibilisation dans les commerces, les résidences pour aînés et les centres de la petite enfance (CPE). Ils s’adresseront également aux villégiateurs et aux chasseurs qui pourraient s’aventurer sur le territoire prochainement. L’agglomération de La Tuque est toujours en zone orange pour le moment.

Les pompiers s’assureront que les mesures sanitaires sont respectées pour limiter la propagation du virus dans la communauté. Ils seront particulièrement actifs sur le terrain vendredi en raison de l’arrivée des chasseurs.

Ils porteront d’ailleurs une attention particulière aux commerces où les chasseurs ont l’habitude de s’arrêter à La Tuque avant d’aller en forêt. Les autorités municipales implorent les gens qui arrivent des zones rouges pour se rendre en forêt de limiter au minimum leurs arrêts dans la municipalité et de suivre les consignes sanitaires à la lettre. Avant d’atteindre la Haute-Mauricie, les automobilistes devront toutefois traverser le point de contrôle à l’entrée de La Tuque annoncé par le gouvernement jeudi.

Les pourvoyeurs et les dirigeants des zecs ont eux aussi été contactés pour s’assurer que les mesures sanitaires sont respectées dans leurs installations.

«C’est important que nos gens sachent que nous sommes préoccupés par la situation et que nous faisons tout ce que nous pouvons pour sensibiliser tout le monde à l’importance de respecter les mesures sanitaires si on veut minimiser l’impact du virus dans notre communauté. Je suis aussi en contact régulièrement avec les gens du CIUSSS MCQ pour m’assurer que toutes les actions sont mises en place pour protéger notre population, notamment les cliniques de dépistage», note Marco Lethiecq, directeur général de la Ville de La Tuque et coordonnateur des mesures d’urgence.

La Municipalité multiplie les efforts de sensibilisation et encourage également ses citoyens à prioriser les entreprises locales en évitant de se déplacer à l’extérieur de la municipalité pour faire leurs achats.

Les pompiers du Service de sécurité incendie profitent de leurs visites sur le terrain pour discuter avec les gens, faire un rappel des consignes et vérifier si tout est en place dans les institutions et les commerces pour que les consignes sanitaires soient respectées.

«On est sur le terrain depuis déjà une semaine et les gens apprécient notre présence sur le terrain», a confirmé le capitaine à la prévention du Service de sécurité incendie de Ville de La Tuque, Alexandre Bilodeau.

Mesures sanitaires à l'hôtel de ville

Le comité des mesures d’urgence de Ville de La Tuque invite également les citoyens et les villégiateurs à privilégier l’utilisation du téléphone ou du courriel pour recevoir des services municipaux, afin de réduire les déplacements à l’hôtel de ville qui demeure toutefois ouvert au public. Les citoyens doivent communiquer avec Info-Service.

Le comité des mesures d’urgence continue de se réunir régulièrement pour suivre de près la situation et ajuster les actions au besoin en fonction de l’évolution des mesures annoncées par le gouvernement.

«Je le répète aussi souvent que j’en ai l’occasion, il faut être patients collectivement si nous ne voulons pas devenir les patients de ce coronavirus. Je suis inquiet par cette deuxième vague qui a plus d’impact que la première, mais j’ai confiance en notre population. Nos citoyens et nos villégiateurs ont fait très attention de respecter les mesures depuis le début de la pandémie, ce qui nous a permis d’être épargné par la première vague.»

«J’ai confiance que cette fois encore, nous serons en mesure de mettre un frein à la propagation du virus. Depuis le début, nous avons agi de manière préventive dans ce dossier en faisant beaucoup de sensibilisation. C’est ce que nous allons continuer de faire aussi longtemps que ce sera nécessaire», a conclu Pierre-David Tremblay, maire de La Tuque.