Paul-Armand Girard est le nouveau président par intérim de la Fondation.

La Tuque: deux autres départs à la Fondation

La Tuque — Deux autres administrateurs du conseil d’administration de la Fondation pour la santé du Haut Saint-Maurice claquent la porte de l’organisme. Sylvie Gignac et Chantal Bousquet ont remis leur démission, mercredi soir.

«Cette démission est justifiée par une mésentente qui prend une ampleur démesurée. La dictature, l’arrogance et la condescendance sont des traits de caractère avec lesquels j’ai de la difficulté à jongler. Comme la convivialité ne siège plus au sein de ce conseil, j’en ferai de même», note Chantal Bousquet dans sa lettre de démission, dont Le Nouvelliste a obtenu copie.

Sylvie Gignac qui était secrétaire et administratrice a également décidé de quitter ses fonctions. Elle explique sa décision par un manque de complicité et de confiance envers la nouvelle équipe ainsi que le départ de Caroline (Bérubé) qui l’avait elle-même recrutée.

«Sa présence sur le conseil d’administration avait influencé ma décision de joindre la Fondation par son énergie et ses valeurs», a-t-elle fait savoir dans sa lettre de démission.

Rappelons que la présidente de la Fondation a remis sa démission récemment et que l’administrateur Marc-André Hould avait fait de même en milieu de semaine.

Ces deux départs portent donc à quatre le total de démission au sein du conseil d’administration de la Fondation.

président par intérim

La Fondation a annoncé par communiqué la nomination de monsieur Paul-Armand Girard à titre de président par intérim. M. Girard occupera cette fonction jusqu’à la prochaine assemblée générale annuelle qui devrait avoir lieu en juin 2019.

Cette nomination fait suite au départ de Caroline Bérubé en tant que présidente du conseil d’administration et administratrice de la Fondation.

M. Girard souhaite mettre tous les efforts nécessaires, en conformité avec une saine gouvernance, pour atteindre ses objectifs et ce, dans la mesure de ses ressources financières.

Rappelons que le CIUSSS a annoncé récemment qu’il reprendrait la gestion du stationnement, privant ainsi la Fondation d’environ 100 000$ annuellement.