Plusieurs citoyens de La Tuque ont dû composer avec une eau brunâtre dimanche soir et lundi en raison du puissant incendie de la rue Tessier.

La Tuque: de l'eau brune, mais sans danger

Plusieurs citoyens de La Tuque ont dû composer avec une eau brunâtre dimanche soir et lundi en raison du puissant incendie de la rue Tessier. Un problème qui, toutefois, n'était pas dangereux, selon la Ville.
À la direction générale de la municipalité, on a expliqué au Nouvelliste que ce sont des sédiments des tuyaux qui auraient coloré l'eau de cette façon.
«Les bornes sur lesquelles ils (les pompiers du Service incendie) étaient connectés, ce sont des bornes qui ont des tuyaux d'approvisionnement de 10 pouces, alors qu'habituellement on parle de 4 ou 6 pouces. Le débit était plus élevé, et ç'a fait décoller un peu des sédiments. Ce sont des choses qui arrivent dans des cas comme ça. L'eau est potable, il n'y a aucun problème», a confirmé le directeur général de la Ville de La Tuque, Marco Lethiecq.
Si le problème persiste, il suffit de faire couleur l'eau pour revenir à la situation normale.