Il n’y aura pas de festivités pour souligner la fête nationale du Québec et la fête du Canada à La Tuque. Et les spectacles au kiosque du parc des générations prévus les vendredis soirs de l’été sont aussi annulés.
Il n’y aura pas de festivités pour souligner la fête nationale du Québec et la fête du Canada à La Tuque. Et les spectacles au kiosque du parc des générations prévus les vendredis soirs de l’été sont aussi annulés.

La Tuque annule ses événements d’été

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
LA TUQUE — La Tuque a beau vouloir s’isoler pour éviter la COVID-19, la Ville n’a pu empêcher la pandémie d’atteindre ses événements culturels estivaux qui sont officiellement annulés, dont les populaires Jeudis centre-ville.

Il n’y aura donc pas de festivités pour souligner la fête nationale du Québec et la fête du Canada. Et les spectacles au kiosque du parc des générations prévus les vendredis soirs de l’été sont aussi annulés.

Cette décision s’applique également à plusieurs activités organisées annuellement par la municipalité comme la Journée de la famille et l’activité Pêche en herbe.

Toute la programmation d’activités prévues à la bibliothèque Annie-St-Arneault ainsi que l’animation prévue au parc du lac St-Louis sont également annulées, de même que la Soirée Cœur et Passion en hommage aux bénévoles, dont l’édition 2020 n’aura pas lieu.

Le Service du loisir et de la culture de la municipalité reverra toute sa programmation pour tenter d’offrir cet été une autre forme de divertissements aux Latuquois. Certains ajustements dans les façons de faire seront également mis en place au parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais afin de respecter les règles de distanciation sociale.

«Nous allons faire appel à notre créativité pour trouver des façons d’animer l’été tout en respectant les règles de distanciation sociale», a commenté le maire Pierre-David Tremblay.

Par ailleurs, Ville de La Tuque a créé une brigade de prévention contre l’isolement pour les aînés et les familles du milieu latuquois qui proposera une programmation d’activités du 17 avril au 1er mai.

D’abord, spécialement pour les aînés, des animations auront lieu dans les rues, devant les résidences privées et publiques où ils habitent, incluant les édifices de l’OMH, dans le but de les faire bouger tout en gardant une distance sécuritaire entre eux.

Afin de respecter les consignes du gouvernement du Québec sur la distanciation sociale, la brigade de prévention demande aux citoyens de ne pas se présenter physiquement sur les sites des activités, mais plutôt d’y assister via Internet. Toutes les activités de la brigade seront présentées sur la page Facebook Loisir et culture La Tuque, qui est administrée par le Service du loisir et de la culture de Ville de La Tuque. Si ce n’est pas déjà fait, les citoyens sont invités à s’abonner à cette page Facebook et à la consulter régulièrement.

Pour les familles, la brigade de prévention présentera, toujours sur la page Facebook Loisir et culture La Tuque, le vendredi 24 avril de même que le 1er mai, à compter de 10 h, des séances d’activités physiques avec l’équipe de Rythme Action et la mascotte de Ville de La Tuque, Tatuk.

Les familles latuquoises pourront ainsi bouger tout en s’amusant, sans quitter la maison. D’autres activités seront planifiées au cours des prochains jours. Toute l’information à ce sujet sera disponible sur la page Facebook Loisir et culture La Tuque.

En plus des activités d’animation, la brigade de prévention posera d’autres gestes bienveillants auprès des aînés. Le Service de sécurité incendie, qui ne pourra pas cette année effectuer des exercices d’évacuation dans les résidences pour aînés en raison du contexte de la COVID-19, distribuera des cahiers de jeux spécialement conçus pour les gens du troisième âge, avec une thématique éducative en matière de prévention incendie.

La brigade de prévention remettra également aux aînés de la documentation relative à l’activité physique pour qu’ils puissent rester actifs quotidiennement afin de réduire les risques liés aux chutes et maintenir leur autonomie.