Sandra Dessureault, présidente de la SSJB Mauricie, et Guy Rousseau, directeur général.

La SSJB visitera les centres d’entraînement physique

TROIS-RIVIÈRES — À l’occasion de la 33e édition du concours «Le français à l’affiche», la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie visitera les centres d’entraînement physique afin d’encourager la francisation de la terminologie sportive.

«Le français en forme», vise ainsi à sensibiliser les propriétaires et usagers des 37 centres d’entraînement de la région à utiliser le français dans leurs activités. La SSJB remarque que dans ce secteur en forte augmentation, l’usage de la terminologie anglaise domine. Tant sur les tableaux de bord électroniques, les appareils affichant des instructions que les exercices en groupe, la terminologie anglaise est courante, mentionne l’organisme.

«La sensibilisation peut emmener un nouvel élan à l’utilisation d’un français original et innovateur. Nous avons tous été témoins au cours des dernières années de secteurs d’activités qui ont connu un réel changement et qui ont francisé leur terminologie», constate Sandra Dessureault, présidente de la SSJB Mauricie.

La SSJB visitera donc tous les centres d’entraînement physique en mai afin d’évaluer la qualité du français selon certains critères. Des outils terminologiques seront aussi proposés et des recommandations seront faites aux propriétaires pour améliorer le visage français des commerces.

En septembre, les quatre centres qui se seront le mieux démarqués par la présence et la qualité du français recevront la visite du comédien Antoine Gélinas, vedette de capsules humoristiques réalisées pour l’occasion et qui pourront être présentées à la clientèle des centres.