Le Gala bêtes de scène est une des sources de financement principales de la SPA de la Mauricie.

La SPA double sa superficie

La Société protectrice des animaux de la Mauricie doublera bientôt la superficie de son refuge de Trois-Rivières afin d'offrir un environnement moins stressant à ses pensionnaires à quatre pattes qui cherchent une famille d'accueil.
L'ajout de quelque 7000 pieds carrés de superficie représente un investissement de plusieurs millions $ dont les détails seront dévoilés cet automne, indique le nouveau directeur général, Marco Champagne. Du même coup, la SPAM a lancé, mercredi, un nouveau mouvement, Aimanimo, qui aura pour mission de soutenir financièrement les initiatives visant l'amélioration du bien-être animal dans les refuges du Québec.
La SPA Mauricie a d'ailleurs déjà tissé des liens avec la Société protectrice des animaux de Drummond qui adhère au nouveau mouvement Aimanimo. Le tout «part donc du Coeur-du-Québec, donc du coeur. C'est un mouvement pour les amoureux des animaux», explique M. Champagne. Il est déjà possible de faire un don en ligne à cet organisme sur le site aimanimo.ca. Les gens de la SPA Mauricie veulent étendre ce mouvement «à tous les refuges qui ont intérêt à collaborer avec nous», explique M. Champagne.
Une des activités qui découlera d'Aimanimo sera le fameux Gala bêtes de scène que l'on souhaite exporter à l'extérieur de la Mauricie. Le spectacle, qui en sera à sa troisième édition, sera d'ailleurs présenté à Drummondville, en 2018.
De gauche droite: Sarah-Lise Hamel, responsable des communications à la SPA Mauricie, Jean-Marie Corbeil, porte-parole d'Aimanimo, Marco Champagne et Daniel Cournoyer, respectivement directeur général et président de la SPAM.
Le principal organisateur du Gala bêtes de scène, depuis deux ans et porte-parole du nouveau mouvement Aimanimo, est l'humoriste Jean-Marie Corbeil.
«J'ai un plaisir fou à animer des galas. J'aime ça, être sur scène et quand c'est pour une bonne cause, en plus, le plaisir est doublé», dit-il. M. Corbeil prévoit qu'éventuellement, il y aura trois ou quatre présentations du Gala bêtes de scène par année au Québec au profit des refuges animaliers. «Aimanimo va devenir un regroupement de SPA», dit-il.
Ce spectacle, qui sera présenté le 2 novembre à la salle Thompson, est devenu l'une des principales sources de financement de la SPA Mauricie et devrait rendre le même service aux autres refuges animaliers du Québec dans les années à venir. Cette année, il mettra en vedette l'humoriste bien connu Maxim Martin de même que des talents à découvrir, soit Nadine Massie, Dominick Léonard et Pascal Cameron.
Les billets sont en vente à la billetterie de la salle J.-Antonio-Thompson ou sur enspectacle.ca, jusqu'au 15 septembre, au coût de 35 $ (40 $ après cette date).
Depuis quelques années, la SPA Mauricie multiplie les projets d'autofinancement afin d'assurer un meilleur service à un bassin de quelque 200 000 habitants dans la région.
Le projet d'agrandissement de la SPA de Trois-Rivières sera entièrement dédié à l'adoption des animaux. «Ce sera un centre d'adoption ultramoderne», indique M. Champagne.
Une équipe de la SPAM a d'ailleurs visité plusieurs refuges modernes, tant au Canada qu'aux États-Unis, afin de se familiariser avec les meilleures pratiques et les intégrer dans son projet.
Le directeur indique que les locaux de Trois-Rivières sont déjà utilisés à pleine capacité. Les locaux actuels seraient donc dédiés aux animaux qui viennent d'être abandonnés et aux animaux errants tandis que le futur agrandissement se consacrera uniquement à l'adoption.
Tout un processus sépare en effet un animal abandonné à la SPAM d'un animal prêt à l'adoption puisque ce dernier aura été au préalable évalué au niveau de son comportement, stérilisé et se sera fait injecter une micropuce permettant d'en assurer l'identification.
L'ouverture des soumissions est prévue pour l'automne prochain et la construction pour 2018.
Les efforts déployés par la SPA, depuis l'ouverture de ses installations du boulevard Saint-Jean, puis de sa succursale de Shawinigan et surtout depuis la mise en ligne de son site web, portent fruit. «On a beaucoup de gens qui nous suivent sur Facebook avec beaucoup de fans», signale M. Champagne. Plusieurs collaborations se mettent en place entre les refuges québécois. Tout récemment, la SPA Mauricie a pu transférer 35 chats à la SPA de Québec qui avait des besoins alors que le refuge trifluvien était en surplus.
Parmi les activités d'Aimanimo, il y aura prochainement distribution gratuite d'affiches, en collaboration avec les pompiers, pouvant être posées dans les fenêtres des résidences pour faire savoir aux premiers répondants, en cas d'incendie ou d'inondation, qu'il y a un animal dans la maison.
La SPA Mauricie poursuit ses efforts de sensibilisation à la prévention des morsures auprès des jeunes. À ce jour, près de 2000 jeunes ont été rencontrés à ce sujet.
La population de Trois-Rivières verra circuler un vélo-taxi un peu spécial dans les rues du centre-ville, cet été. Fourni par le directeur des opérations chez «Un vélo, une ville», Michel Letarte, ce véhicule deux places à pédale a été entièrement décoré à l'effigie du Gala bêtes de scène de la SPA Mauricie. Les gens pourront s'y faire transporter gratuitement. Toutefois, on les invitera à faire un don de leur choix à la SPAM en échange du trajet.