La glace en avant du quai de Sainte-Angèle-de-Laval est sous surveillance.

La Sécurité civile demande aux pêcheurs à Sainte-Angèle-de-Laval de déplacer leurs cabanes

Bécancour — Une importante fissure a fait son chemin à travers le couvert de glace en avant du quai du secteur Sainte-Angèle, à Bécancour. La Sécurité civile prie donc les pêcheurs dont la cabane est située entre la fissure et l’eau vive de la déplacer.

«On demande aux gens de transférer leur cabane à pêche de l’autre côté de la fissure, et non pas entre la fissure et le fleuve, parce qu’il y a un risque éventuellement que la banquise se détache», précise Sébastien Doire, directeur régional de la Sécurité civile.

De plus, la Garde côtière a l’intention de défaire cet imposant morceau de glace avant qu’il se détache de lui-même et se retrouve dans le chenal. 

«Aussitôt que la température va le permettre, l’aéroglisseur va aller enlever les glaces. On va s’assurer qu’il n’y a personne à l’intérieur des cabanes, mais si la cabane est encore là, elle risque de partir dans le fond du fleuve, parce qu’on ne peut pas risquer qu’un bateau reçoive ce bloc de glace. Si vous voulez aller pêcher au courant des prochains jours, assurez-vous de ne pas être sur la crevasse, premièrement pour votre sécurité, parce qu’elle pourrait partir en tout temps, et deuxièmement, parce que la Garde côtière va éventuellement aller défaire la glace.»

Il n’y a pas de chance à prendre, note M. Doire. «On ne veut pas avoir à faire une recherche et sauvetage. Ce n’est pas drôle quand ça se détache et qu’il y a du monde là-dessus. On ne veut pas que ça arrive. C’est une question de sécurité.»