La circulation est de nouveau permise sur la rue Hart, mais dans un sens seulement.

La rue Hart partiellement rouverte

TROIS-RIVIÈRES — Signe que le chantier achève à l’autogare de l’hôtel de ville, au centre-ville de Trois-Rivières, la rue Hart a pu être partiellement rouverte à la circulation mardi.

On se souviendra que la portion de la rue Hart comprise entre les rues des Forges et Radisson était fermée à la circulation depuis le début de l’été pour permettre à l’entrepreneur d’installer le matériel et la machinerie lourde nécessaires au chantier à proximité.

La circulation dans un seul sens y était permise le soir ainsi que certains moments la fin de semaine.

Depuis mardi, il est maintenant possible de circuler en tout temps sur cette rue, mais uniquement dans un sens, soit de la rue des Forges vers la rue Radisson.

«Il reste surtout de menus travaux à effectuer à l’autogare, alors on peut maintenant se permettre de rouvrir partiellement la rue pour la circulation», résume le porte-parole au cabinet du maire de Trois-Rivières, Yvan Toutant. Ce dernier explique que l’entrepreneur en charge du chantier n’avait plus besoin d’entreposer de gros équipements sur cette rue pour compléter les travaux, ce qui explique sa réouverture partielle.

Par ailleurs, le chantier de l’autogare devrait s’achever d’ici deux à trois semaines, et la Ville prévoit pouvoir redonner accès au stationnement vers la troisième semaine de novembre, ce qui impliquera aussi la réouverture complète de la rue Hart dans les deux sens.

Les travaux à l’autogare ont jusqu’ici coûté 3,7 M$, alors que la soumission initiale avait été octroyée à 2,3 M$. Toutefois, la Ville avait au départ estimé les travaux à 4,1 M$ et avait procédé à un règlement d’emprunt à cette hauteur.